Passer au contenu

/ Urgence

Rechercher

11:34
29 mai 2020

Automne 2020 : information importante concernant les étudiants internationaux

momillaloshlnmajbmmlr

Bien que le contexte sanitaire engendre beaucoup d’incertitudes, l’Université de Montréal continuera d’accueillir les étudiantes et étudiants internationaux inscrits à des programmes de premier cycle ou de cycles supérieurs au trimestre d’automne prochain.

Ce trimestre se tiendra essentiellement à distance; vous pourrez ainsi mener votre projet d’études depuis le pays où vous vous trouvez actuellement, grâce aux modalités qui seront mises en place.

Certains cours (par exemple des laboratoires) pourraient nécessiter des activités en présentiel; plus d’information sera diffusée dans les prochaines semaines afin de vous aider à planifier le choix des cours les mieux adaptés à votre situation.

Que vous étudiiez déjà à l’UdeM ou que vous soyez nouvellement admis, il reste important d’avoir en votre possession le Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) et votre permis d’étude ou d’entamer dès maintenant les démarches pour les obtenir.

Des questions?

Nous vous invitons à consulter la foire aux questions relative aux étudiants internationaux. N’hésitez pas également à contacter le Bureau des étudiants internationaux si vous avez besoin d’un accompagnement plus personnalisé.

Les étudiantes et étudiants nouvellement admis peuvent également s’inscrire à une séance d’information afin d'échanger avec des spécialistes à l'admission et en immigration sur les prochaines étapes de leur parcours à l'Université de Montréal.

 

11:43
26 mai 2020

Reprise graduelle de la recherche sur nos campus

momillaloshlnmajbmmlr

Chers et chères membres de la communauté universitaire,

Cette semaine, la région de Montréal entreprend un déconfinement progressif. Peut-être avez-vous même profité, ce week-end, d’un premier BBQ avec quelques membres choisis de votre famille ou de votre cercle d’amis en respectant la distanciation recommandée. Même pratiquées à deux mètres, ces activités, combinées à l’arrivée d’un printemps resplendissant, nous redonnent espoir et énergie.

À l’Université de Montréal, le trimestre d’été, qui est déjà entamé, continuera de se faire à distance, comme prévu. Et il en sera de même du trimestre d’automne à venir, même si, dans ce cas, certaines activités d’enseignement se dérouleront en présentiel. En revanche, nous avons déjà commencé à déconfiner la recherche, de façon graduelle et très prudente.

La semaine dernière, en effet, nous avons permis à certaines équipes de recherche en médecine vétérinaire de réintégrer notre campus de Saint-Hyacinthe, une région moins touchée que le grand Montréal par la COVID-19 et où nos équipes du CHUV et du Service de diagnostic ont maintenu leurs activités essentielles depuis les débuts de la crise. 

Cette semaine, c’est sur le campus de la montagne que se poursuivra, très progressivement, la reprise de nos activités de recherche. Des équipes de chercheurs et chercheuses des pavillons Jean-Coutu et Marcelle-Coutu retourneront dans leurs laboratoires selon un calendrier et un protocole précis. Nous avons retenu ces deux bâtiments dans un premier temps en raison de leur taille, relativement modeste, de leur capacité logistique (accès à l’entrée restreint, contrôle de l’accueil, processus établi de distribution de masques et de désinfectants) et du caractère multidisciplinaire des équipes de recherche qui y travaillent.

Cette reprise limitée fait office de projet pilote. En procédant de la sorte, nous testons nos façons de faire et pourrons les ajuster au besoin avant d’élargir l’accès au campus à un plus grand nombre d’équipes de recherche.

Nous demeurons prudents et nous demandons à tous les membres de notre communauté de poursuivre à distance toutes les activités qui peuvent l’être, qu’il s’agisse d’activités de recherche ou autres. S’il y a une chose que nous avons collectivement apprise ces derniers temps, c’est comment nous adapter au télétravail!

Cependant, avec la reprise des certaines activités de recherche en présentiel, il est certain que le nombre de membres du personnel de soutien dont la présence est requise sur le campus augmentera dans les prochaines semaines. Les gestionnaires de chaque unité évaluent les besoins et communiqueront avec ceux et celles qui pourront être appelés à revenir sur le campus. Tout sera fait bien entendu pour assurer leur santé et leur sécurité, comme nous l’avons fait depuis le début de la crise pour la centaine d’employés et employées qui ont continué de travailler dans nos installations.

Un dernier mot au sujet du trimestre d’automne. Comme nous l’avons annoncé, un certain nombre d’activités d’enseignement se tiendront sur nos campus à compter de la fin août. Nos équipes s’affairent en ce moment à déterminer ce qui devra et pourra se faire sur nos campus : par exemple, certaines activités pratiques dans les cliniques ou certains laboratoires d’enseignement seront organisés de manière à rendre possible l’accueil, même partiel, de nos étudiants et étudiantes. Nous sommes à planifier de façon minutieuse comment ces activités pourront se tenir tout en respectant les consignes de distanciation et d’hygiène énoncées par les autorités de santé publique.

Dans tous les cas, restons vigilants. Parce que nous savons que le virus n’a pas été éradiqué et que la fameuse courbe qui s’aplatit enfin peut reprendre sa funeste course à tout moment. Avec la collaboration soutenue de notre communauté, nous pouvons continuer de remplir notre mission d’enseignement, de recherche et de service à la collectivité tout en préservant la santé et la sécurité de notre communauté et de nos concitoyens.

Le recteur,

Guy Breton

 

15:18
25 mai 2020

Automne 2020 : information importante sur les séjours d’études et de recherche en dehors du Canada

momillaloshlnmajbmmlr

Chers étudiants, chères étudiantes,

Depuis plusieurs semaines, l’Université de Montréal suit de très près l’évolution de la pandémie de COVID-19. Votre persévérance et votre adaptation aux conditions d’études, de recherche et de travail durant cette période difficile nous impressionnent.

Le contexte sanitaire reste rempli d’incertitudes et toutes prévisions seraient vaines. Nous avons donc décidé, à regret, de suspendre les séjours d’études et de recherche en dehors du Canada pour le trimestre d’automne 2020. Cette décision a été prise en plaçant la santé et la sécurité de notre communauté étudiante au cœur de notre réflexion. Elle concerne les programmes d'échange, les séjours de recherche et les stages.

Nous suivrons, dans les prochaines semaines, l’évolution de la situation à vos côtés afin de pouvoir évaluer très précisément les développements qui rendraient possibles certains accommodements.

Si vous aviez un projet d’échange, de séjour de recherche ou un stage planifié cet automne, nous vous invitons à communiquer avec la personne responsable dans votre unité d’attache pour réfléchir ensemble et en collaboration avec les services centraux de l’Université, à de possibles accommodements.

Sachez que même si les séjours d’études et de recherche à l’extérieur du Canada sont suspendus, l’Université de Montréal continue d’accueillir les étudiantes et étudiants internationaux inscrits ou désirant s’inscrire dans un programme de premier cycle ou de cycles supérieurs.

Vous le savez, la réalisation de vos projets d’études dans les meilleures conditions possible de santé et de sécurité nous tient à cœur. Tout le personnel de l’Université de Montréal est là pour vous accompagner à travers les bouleversements que nous connaissons.

Si vous avez des questions, le site Urgence UdeM et en particulier la foire aux questions sont mis à jour très régulièrement en fonction des questions que vous nous posez (urgence@umontreal.ca). Vous y trouverez aussi une foire aux questions relative à la mobilité étudiante.

Nous communiquerons régulièrement avec vous dans les prochaines semaines pour continuer de vous accompagner dans la réussite de vos projets.

 

10:46
25 mai 2020

Fin de la gratuité du stationnement sur les campus de l’UdeM

momillaloshlnmajbmmlr

Dans le contexte du déconfinement graduel qui a lieu dans la grande région de Montréal à partir d’aujourd’hui, la mesure relative à la gratuité des stationnements sur les campus de l’Université sera levée. Les tarifs journaliers seront de nouveau en vigueur à compter de demain.

Les détenteurs et détentrices d’un permis de stationnement (membres de la communauté étudiante et du personnel) seront quant à eux remboursés pour la période du 16 mars au 24 mai. Toutes les personnes concernées recevront les précisions quant à leur remboursement dans les prochains jours.

 

13:44
12 mai 2020

Précisions sur les trimestres d’hiver, d’été et d’automne 2020

momillaloshlnmajbmmlr

Chers étudiants et chères étudiantes,

Le trimestre d’hiver est maintenant terminé et nous souhaitons saluer les efforts considérables que vous avez déployés pour finir vos cours durant cette période hors de l’ordinaire. Vous avez fait preuve d’une remarquable capacité d’adaptation dans des circonstances parfois éprouvantes sur le plan personnel. Bravo!

Nous vous écrivons aujourd’hui pour vous transmettre les dernières précisions sur le trimestre d’hiver, de même que de l’information concernant les trimestres d’été et d’automne à venir.

Trimestre d’hiver : notation succès/échec et vérification des évaluations

Nous vous rappelons que, si vous faites le choix de la notation succès/échec, votre note à ce cours ne contribuera pas à votre moyenne cumulative. Une mise en garde : l’étudiante ou l’étudiant qui a été reconnu coupable de plagiat et qui a encouru un échec à un cours ou à une évaluation en raison d’une sanction disciplinaire ne pourra se prévaloir de la notation succès/échec. La note littérale obtenue à la suite de cette infraction contribuera donc à la moyenne cumulative.

En raison de la situation actuelle, certaines vérifications d’évaluations ne pourront être effectuées, notamment pour les évaluations papier réalisées avant le 13 mars. Pour savoir si vous pouvez vérifier votre évaluation, vous devez faire une demande selon la procédure habituelle mise en place par votre faculté ou votre école. Pour le trimestre d’hiver 2020, les étudiants et étudiantes auront la possibilité de demander la révision d’une évaluation sans avoir préalablement procédé à sa vérification.

Trimestre d’été : mesure d’assouplissement

Comme nous l’avons déjà annoncé, le trimestre d’été débutera le 18 mai et se déroulera entièrement à distance. Il est encore temps de vous inscrire à l’un ou l’autre des 600 cours offerts!

La direction de l’Université est consciente que la situation hors du commun que nous vivons actuellement pourrait avoir un effet sur le déroulement de vos études. Voilà pourquoi elle a décidé de reconduire au trimestre d’été une mesure d’assouplissement pédagogique instaurée cet hiver, soit le formulaire d’absence à une évaluation.

Si, au cours du trimestre d’été, vous êtes dans l’impossibilité de participer à une évaluation, peu importe le motif, vous devrez le signaler en remplissant le formulaire CHE_Absence_évaluation disponible dans le Centre étudiant. Une fois rempli, le formulaire sera transmis automatiquement à votre responsable de programme, qui devra l’approuver.

Consultez notre foire aux questions pour obtenir plus d’information, notamment en ce qui concerne la mention Remise qui pourra être inscrite à votre dossier si vous vous prévalez de cette mesure.

Trimestre d’automne : majoritairement à distance

L’Université a annoncé la semaine dernière que le trimestre de l’automne 2020 se tiendra en très grande partie à distance. Seuls certains cours ou certaines portions de cours (évaluations, laboratoires, travaux pratiques, séances à contenu particulier, etc.) pourront se donner sur le campus. Tout sera mis en œuvre pour vous offrir des cours stimulants et une expérience étudiante aussi riche que possible.

L’Université travaille en ce moment à déterminer quels cours nécessiteront la présence des étudiants et étudiantes sur nos campus : il s’agira pour l’essentiel de cours qu’il est difficile, voire impossible d’offrir à distance. Le calendrier universitaire sera maintenu, de même que les plages horaires habituelles, à quelques exceptions près.

Votre faculté communiquera avec vous pour vous faire connaître le calendrier complet des cours à distance et des cours en présentiel. Sachez que, dans ce dernier cas, toutes les mesures nécessaires seront prises pour garantir la sécurité des étudiants et étudiantes, ainsi que du personnel enseignant.

Des services de soutien pour vous!

Les Services aux étudiants bonifient leur offre pour les trimestres à venir. N’hésitez pas à faire appel à eux, que ce soit pour un soutien médical, psychologique ou financier ou pour obtenir de l’aide dans un contexte d’apprentissage à distance.

Des questions?

Nous vous invitons à consulter le site Urgence UdeM, en particulier la foire aux questions institutionnelle, qui est mise à jour régulièrement en fonction des questions que vous nous adressez. Vous y trouverez notamment une liste des différentes foires aux questions spécifiques à certains services ou facultés. Vous pouvez également nous écrire à urgence@umontreal.ca.

 

20:30
08 mai 2020

Les Services aux étudiants bonifient leur offre de services pour la session d’été

momillaloshlnmajbmmlr

Les Services aux étudiants offrent des ressources indispensables pour soutenir la communauté étudiante au cours de la session d’été.

Soutien aux études

L'ensemble des professionnels du Centre étudiant de soutien à la réussite continue d’assurer des consultations individuelles et des consultations éclair de 20 minutes pour répondre aux questions les plus urgentes. Vous pouvez rejoindre les professionnels par courriel pour prendre rendez-vous.

Le tutorat individuel en français écrit est désormais accessible. De plus, des ateliers en orientation scolaire, soutien à l’apprentissage et en conseils carrière auront lieu sur la plateforme Zoom dès la semaine prochaine. Les étudiants peuvent d’ores et déjà consulter le calendrier de la vie étudiante et s’inscrire. Les étudiants en situation de handicap peuvent faire leur demande d’accommodement pour la session d’été.

Soutien médical et psychologique

L'ensemble des professionnels du Centre de santé et de consultation psychologique assurent la télépratique. Vous avez accès à la prise de rendez-vous en psychologie dans votre Portail étudiant. Pour les autres professionnels de la santé en médecine, nutrition et physiothérapie, veuillez prendre rendez-vous par courriel.

Sachez que les sentinelles continuent d’entretenir les liens avec la communauté étudiante tout au long de cette crise sanitaire et sont toujours là pour vous soutenir, n’hésitez pas à faire appel à elles.

Soutien financier

Les demandes d’aide financière aux études pour l’année 2019/20 sont encore possibles, n’hésitez pas à faire votre demande. Les nouvelles demandes pour l’année 2020/21 pourront être déposées vers la fin du mois de mai. De plus, nous vous invitons à consulter régulièrement le répertoire des bourses pour connaitre l’ensemble des bourses disponibles. Aussi, les étudiants qui sont dans une situation précaire en lien avec la crise sanitaire peuvent toujours faire une demande d’aide d’urgence.

Implication

Si vous souhaitez vous impliquer aux côtés des Services aux étudiants, vous pouvez participer au jumelage Passerelle en devenant marraine ou parrain d’un nouvel étudiant du trimestre d’automne dès le mois d’août. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant. Une formation en ligne vous sera offerte dès le mois de juin pour que vous puissiez connaître l’ensemble des ressources de l’UdeM destinées aux futurs étudiants.

Si vous avez des questions, merci de vous référer à la FAQ des SAÉ. Si vous n’y trouvez pas de réponse, contactez le service qui saura vous aider. L’ensemble des coordonnées se retrouve dans le répertoire des Services.

 

20:28
08 mai 2020

Un trimestre d’automne essentiellement à distance

momillaloshlnmajbmmlr

Chères et chers membres du personnel enseignant,

Chères et chers membres du personnel administratif et de soutien,

J’espère que vous vous portez bien dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons. Chaque semaine qui passe nous éloigne un peu plus de la normalité que nous avons connue, et le printemps qui arrive amplifie le sentiment d’étrangeté que nous partageons depuis quelque temps avec les citoyens du monde entier.

Je vous écris aujourd’hui pour vous annoncer que le trimestre de l’automne 2020 se tiendra en très grande partie à distance : seuls certains cours ou certaines portions de cours pourront se donner sur le campus. Il s’agit d’une décision prise d’abord dans l’intérêt de la santé de notre communauté et de la population en général – tout particulièrement de la population de l’île de Montréal, plus durement touchée par la crise sanitaire.

La décision de tenir le trimestre d’automne principalement à distance répond également à d’évidentes raisons d’ordre logistique. Un trimestre universitaire nécessite un niveau de préparation élevé et celui de l’automne prochain s’annonce comme un véritable défi organisationnel. Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls devant ce défi : la presque totalité des universités canadiennes et américaines amorcent les préparatifs pour un automne très majoritairement à distance. Et nos partenaires internationaux ont, pour la plupart, annoncé qu’ils ne tiendront pas d’activités de mobilité internationale cet automne.

Le plan

Le vice-rectorat aux affaires étudiantes et aux études travaille actuellement, de concert avec l’ensemble des facultés et plusieurs services, à préparer le plan pour le trimestre d’automne prochain. Ce plan, essentiel pour assurer la santé de nos étudiants et étudiantes et la qualité de la formation qui leur sera offerte, obéira à trois règles centrales.

Première règle : tout enseignement qui peut l’être devrait se faire à distance. Notre objectif est de réduire la densité de la population sur nos campus, en limitant au strict nécessaire la présence d’étudiants et d’employés sur le campus.

Deuxième règle : les activités de formation qui se dérouleront sur le campus devront être réduites en nombre et choisies minutieusement. Nous devrons prioriser de façon stricte les activités permises en présentiel, en tenant compte des particularités des différents types d’enseignement. Les activités qu’il est difficile, voire impossible d’accomplir à distance, comme les stages cliniques, les laboratoires d’enseignement, certaines évaluations d’apprentissage et, plus généralement, ce qui relève de l’apprentissage pratique seront considérées en priorité pour des prestations en présentiel.

Troisième règle : les modalités d’enseignement seront flexibles. Certains programmes ou certaines facultés offriront davantage de cours en présentiel que d’autres, en raison de la nature du contenu pédagogique. Même à l’intérieur d’un même cours, certaines séances pourront se donner à distance, d’autres sur le campus, devant tout ou partie des étudiants de la classe – en particulier les activités de laboratoire ou de studio.

Vous aurez compris que notre approche sera hybride, de manière à pouvoir nous adapter selon l’évolution de la situation socio-sanitaire. Les séances qui auront lieu en présentiel, par exemple, pourront être filmées dans le respect des règles applicables, ce qui en facilitera l’accès aux étudiants qui devront suivre leurs cours à distance : ce sera le cas, notamment, de certains étudiants des régions du Québec ou des étudiants internationaux qui ne pourront pas être présents sur le campus en septembre. 

Les contraintes

Le choix des cours qui se tiendront en présentiel devra se faire dans le respect des principes qui nous guident depuis le tout début de cette crise, à commencer par la santé et la sécurité de notre communauté et de nos concitoyens.

Le maintien d’une distance de deux mètres entre les personnes sera, en soi, un défi considérable. Pour respecter cette consigne, nous devrons, selon nos estimations, limiter à environ 20 % la capacité d’accueil des salles de cours. À titre d’exemple, le grand amphithéâtre Jean-Lesage du pavillon 3200 Jean-Brillant, qui compte 566 places, ne pourra plus accueillir que 100 étudiants. Le problème est tout aussi aigu pour nos petites salles de cours et de séminaires et se répercute sur tous nos campus.

La contrainte d’espace, on le voit, limite notre capacité d’accueil et nous obligera à réduire considérablement le nombre de cours sur le campus. Sans parler d’autres enjeux tout aussi complexes, comme les déplacements en transports collectifs et la gestion de la circulation des personnes sur nos campus. Le nettoyage des locaux, après chaque séance de cours, présente à lui seul un enjeu de coordination et d’affectation de ressources considérable.

Le soutien

Pour assurer la qualité de nos formations dans ce contexte, nous aurons à augmenter la production de cours entièrement en ligne et à optimiser l’utilisation des outils technopédagogiques. Deux objectifs que nous ne pourrons atteindre sans apporter un soutien significativement accru à nos professeurs et nos chargés de cours.

Outre les nombreux outils que nous avons déployés depuis le début de cette crise à l’intention de notre personnel enseignant et les formations à l’enseignement à distance qui sont déjà offertes sous forme de webinaires, nous ajouterons, par exemple, du matériel de captation audio et vidéo dans des centaines de locaux du campus et nous embaucherons de nombreux auxiliaires d’enseignement. Les cellules de soutien pédagogique mises en place au sein des facultés continueront leur travail.

D’ici la fin du mois

Dans l’immédiat, le plus pressant pour nos facultés est de déterminer les cours, ou les portions de cours, qui devront se donner sur le campus en présence d’étudiants et d’étudiantes à l’automne. L’exercice doit être complété d’ici la fin du mois, ce qui laissera ensuite aux professeurs et aux chargés de cours le temps nécessaire pour préparer leurs cours. Nos services de santé et sécurité au travail disposeront de l’été pour établir un plan de mesures sanitaires.

À ce sujet, nous avons la très grande chance de pouvoir compter, au sein même de notre communauté, sur des experts en santé publique. Ils nous guident dans l’évaluation de la situation et dans l’adoption de mesures de prévention adaptées à notre réalité universitaire. Bien préparés, nous serons en mesure d’assurer à nos étudiants et étudiantes l’atteinte des objectifs d’apprentissage en toute sécurité et dans le respect des normes d’excellence qui font la réputation de nos programmes.

Il reste beaucoup de travail devant nous. Je veux vous remercier d’avance très sincèrement, tous autant que vous êtes, pour l’immense effort de préparation que nous aurons à déployer au cours des semaines à venir. Jamais la mission universitaire n’aura aussi bien porté son nom de « mission ».

D’autres messages vous seront transmis au cours des prochaines semaines pour détailler la nature des mesures qui seront prises en vue de l’automne. Entretemps, n’hésitez pas à nous écrire à urgence@umontreal.ca si vous avez des questions. Et consultez notre foire aux questions, qui est mise à jour régulièrement : cette FAQ comprend maintenant des foires aux questions des unités, qui apportent des réponses à des questions plus pointues. 

Le recteur,

Guy Breton

 

08:36
06 mai 2020

Remerciements et télétravail

momillaloshlnmajbmmlr

Chères et chers membres du personnel enseignant,

Chères et chers membres du personnel administratif et de soutien,

Il y a 10 jours, je saluais le travail de notre personnel enseignant pour avoir relevé le défi de l’enseignement à distance en ces temps incertains. Cette semaine, c’est aux membres du personnel administratif et de soutien que je veux adresser mes remerciements les plus sincères.

Lorsque j’ai pris l’initiative de créer les Prix du recteur au début de mon premier mandat, mon intention était, entre autres choses, de mettre en valeur la contribution d’hommes et de femmes qui soutiennent, au sens fort de ce verbe, la mission universitaire. Et pour bien marquer la variété de ces contributions, nous avions créé différents prix aux titres éloquents : Inspiration, Initiative, Engagement, Diversité, Collaboration.

Depuis le début de la crise sanitaire, toutes ces catégories s’appliquent au travail qu’accomplissent nos employés et employées administratifs et de soutien. Le personnel des bibliothèques nous inspire par les moyens qu’il a trouvés pour continuer de donner accès à nos collections. Les équipes du Centre de pédagogie universitaire et des Technologies de l’information font preuve d’un grand sens de l’initiative dans la conception d’outils qu’elles mettent à la disposition de nos professeurs et chargés de cours pour les aider à transmettre de loin leurs connaissances.

Nos agents de la sûreté et nos préposés de la Direction des immeubles, souvent présents sur nos campus, sont engagés dans le maintien de nos infrastructures et préparent ainsi notre retour sur les lieux de travail, souhaité par beaucoup d’entre nous. La diversité des difficultés éprouvées par notre population étudiante ‒ de la détresse psychologique aux problèmes financiers ‒ occupe à temps plus que plein le personnel des Services aux étudiants. Et nos TGDE collaborent avec de nombreux services pour répondre avec diligence et professionnalisme aux questions, parfois teintées d’inquiétude, de nos étudiants et étudiantes. 

Je ne peux pas mentionner ici tous les groupes d’employés de soutien. Mais je tiens à dire à tous et à toutes combien le travail que vous avez abattu depuis deux mois, dans des circonstances sociales et personnelles souvent difficiles, apporte une pierre essentielle aux fondations de notre mission éducative et nourrit chez nos étudiants et étudiantes la confiance qu’ils ont placée dans nos programmes d’études et sans laquelle l’Université de Montréal ne serait pas l’Université de Montréal.

En un mot : merci. Pour ce que vous avez fait, et pour ce que vous ferez dans les semaines et les mois qui viennent.

Télétravail : c’est la règle

La semaine dernière, j’évoquais très prudemment, sans fixer de date, la perspective d’une reprise des activités de recherche tout en rappelant que les campus demeurent pour l’essentiel fermés et que l’enseignement continuera de se faire à distance au moins jusqu’à la fin du trimestre d’été.

Le jour où la recherche reprendra dans les laboratoires, certains services devront aussi, en partie du moins, reprendre en mode présentiel, notamment du côté des approvisionnements et des immeubles. Et même si l’enseignement se fait à distance, certains membres du personnel de la Librairie sont déjà de retour sur le campus pour traiter les commandes de livres pour les trimestres d’été et d’automne.

Mais tous ces cas restent l’exception qui confirme la règle générale : on reste chez soi. Tout le travail qui peut se faire à distance devrait continuer de se faire à distance jusqu’à nouvel ordre ‒ ce qui pourrait fort bien signifier « jusqu’à la fin de l’été », mais on ne saurait l’affirmer hors de tout doute. Et la consigne de rester chez soi devrait s’appliquer à tout employé et toute employée de soutien, tant et aussi longtemps que son gestionnaire ne lui a pas demandé de venir travailler sur place, ce qui, en date d’aujourd’hui, devrait être l’exception.

Comme le dit le premier ministre François Legault, le déconfinement doit être graduel. Le gouvernement lui-même n’a toujours pas fixé de date de retour au bureau pour les fonctionnaires de l’État. Nous sommes des alliés du gouvernement dans cette bataille et prendrons toute décision relative à un éventuel retour « global » de nos employés de soutien sur le campus dans le respect le plus strict de l’approche prudente dictée par les autorités sanitaires.

Ce jour-là, vous serez avertis qu’il est temps de retourner sur vos lieux de travail respectifs. D’ici là, sauf avis contraire, restez à la maison !

Merci et encore une fois, bonne fin de trimestre.

Le recteur,

Guy Breton

 

10:12
01 mai 2020

Reprise éventuelle des activités de recherche

momillaloshlnmajbmmlr

Chères et chers membres du corps professoral,

Chères et chers chargés de cours,

Chères et chers membres des personnels administratif et de soutien,

Le gouvernement du Québec a commencé à faire connaître cette semaine son plan de déconfinement progressif. Il a annoncé la réouverture des écoles primaires en mai et confirmé la fermeture des campus universitaires jusqu’en août prochain. Comme nous l’avions déjà annoncé, le trimestre d’été se fera à distance. Il n’y aura donc pas d’activités de formation en présentiel sur nos campus cet été.

Les universités ont cependant été informées par le gouvernement que certaines activités de recherche pourraient reprendre dans les centres de recherche et sur les campus. Pour l’Université de Montréal, qui est étroitement liée au plus vaste réseau d’établissements de santé au Québec, cette possibilité est envisagée avec la plus grande prudence. En effet, on constate actuellement une situation préoccupante d’éclosion de COVID-19 dans des milieux et des quartiers faisant partie de notre desserte. Certains établissements clés de notre réseau sont de plus en plus touchés par cette éclosion, qui est plus prononcée à Montréal qu’ailleurs au Québec.

Pour le moment, les règles demeurent inchangées : seules les activités de recherche sur la COVID-19 et les activités essentielles de maintien des infrastructures sont permises en présentiel. Toutes les autres activités se déroulent à distance dans la mesure du possible.

Nous envisagerons un redémarrage des activités de recherche sur le campus lorsque nous jugerons la situation sécuritaire. Ce retour, quand il se confirmera, se fera selon une séquence ordonnée et encadrée de façon très stricte : chaque équipe de recherche sera formée et devra satisfaire à toutes les conditions de formation et de respect des consignes sanitaires avant d’être autorisée à reprendre ses activités en présentiel.

En préparation de cette éventuelle reprise de certaines activités de recherche sur le campus, nous débuterons par des formations sur la conduite de la recherche sécuritaire en contexte de COVID-19. Ces formations seront, dans un premier temps, offertes à compter de la semaine prochaine, aux équipes les plus susceptibles de bénéficier d’une pareille formation.

Le vice-rectorat à la recherche, à la découverte, à l’innovation et à la création est à pied d’œuvre pour préparer les conditions sécuritaires du redémarrage de nos activités de recherche au moment opportun. Il est accompagné de comités ad hoc et de services, notamment en santé et sécurité au travail, de même que de plusieurs de nos experts en santé publique qui aident l’Université à prendre les meilleures décisions possible dans un contexte particulièrement imprévisible.

Les règles sanitaires générales demeurent en vigueur jusqu’à nouvel ordre. Ainsi, les rassemblements et toute réunion autrement qu’à distance sont interdits et le demeureront même lorsque la reprise graduelle des activités de recherche en présentiel sera amorcée. Pour le moment, le travail à distance demeure l’option à privilégier.

L’Université amorcera un déconfinement conforme à son mandat d’université citoyenne : avec prudence, en s’appuyant sur des données probantes et en priorisant la sécurité de sa communauté et de tous les Montréalais.

J’espère que vous vous portez bien, vous de même que vos proches.

Le recteur,

Guy Breton

 

11:48
29 avril 2020

Des finissantes et finissants de l’UdeM en renfort

momillaloshlnmajbmmlr

Répondant à l’appel du premier ministre du Québec, des finissantes et finissants de l’UdeM de plusieurs disciplines sont déjà à l’œuvre dans le réseau de la santé, et plus précisément dans les CHSLD de la région métropolitaine. D’autres viendront gonfler les rangs du personnel de la santé dans les prochaines semaines, alors que leur dernier trimestre se terminera.

Les facultés de médecine, sciences infirmières et pharmacie ainsi que l’École de travail social ont mis en place des mesures exceptionnelles pour permettre aux finissantes et finissants de terminer leur dernier trimestre quelques semaines avant la date initialement prévue et d’aller ainsi, le plus rapidement possible, prêter main-forte au réseau de la santé québécois.

Rappelons que, dans ces disciplines, le diplôme est nécessaire à l’obtention d’un permis de pratique auprès des ordres professionnels. Les mesures d’accommodement mises en œuvre accélèreront la délivrance des diplômes, dans le plein respect des normes d’excellence universitaire, et permettront à nos finissantes et finissants d’exercer leur profession conformément aux règles de leurs ordres professionnels respectifs.

Les finissantes et finissants qui voudraient interrompre leurs études pour pouvoir se porter immédiatement volontaires pourront obtenir un permis de pratique temporaire. Les facultés ont communiqué avec leurs étudiantes et étudiants à ce sujet et coordonnent le tout avec les ordres professionnels.

L’UdeM est fière de la contribution de ses finissantes et finissants aux efforts qui sont déployés en ce moment par la société québécoise pour résoudre la crise sanitaire que nous traversons.

 

10:06
27 avril 2020

Bonne fin de trimestre

momillaloshlnmajbmmlr

Chères et chers membres du corps professoral,

Chères et chers chargés de cours,

Chères et chers membres des personnels administratif et de soutien,

Alors que la fin du trimestre est à nos portes et que la saison des évaluations finales bat son plein, je veux prendre quelques minutes de votre temps pour vous encourager à finir le formidable travail commencé il y a cinq semaines, aux premiers signes de l’épidémie de COVID-19 au Québec. Et pour vous adresser un immense et très sincère merci pour tout ce que vous avez fait, en dépit du stress et de l’anxiété qu’engendre la situation actuelle, pour aider nos étudiants et étudiantes à traverser cette période éprouvante.

On dit souvent que c’est dans l’adversité que se révèle la grandeur des personnes comme des organisations. Au cours des dernières semaines, notre communauté a non seulement affronté un ennemi invisible, tout comme le reste de la planète, mais elle a aussi relevé le dur défi de mener à terme, à distance, le trimestre le plus singulier de l’histoire de l’enseignement supérieur. Et elle l’a fait avec une sérénité, un sens des responsabilités et une inventivité qui forcent l’admiration.

J’ai une pensée toute particulière pour les membres de notre personnel enseignant. Enseigner est un noble métier; depuis la mi-mars, c’est aussi un incroyable exercice d’adaptation et d’apprentissage technologique. En moins de temps qu’il n’en faut pour télécharger une application, nos professeurs et nos chargés de cours ont pris la mesure de ce qu’il fallait faire pour transmettre leurs connaissances dans des circonstances hors de l’ordinaire, tout en gardant en tête l’intérêt de leurs étudiants et étudiantes. Bravo!

Certains m’ont signifié à quel point la tâche avait été difficile, parfois même déstabilisante. C’est tout à fait compréhensible. Ce que je peux dire, c’est que nous ferons tout en notre pouvoir, technologiquement et pédagogiquement, pour soutenir notre personnel enseignant au cours des prochaines semaines, voire des prochains mois, puisque la crise sanitaire pourrait malheureusement se prolonger.

Et pour que ce soutien soit le mieux adapté possible, nous invitons les membres du personnel enseignant à partager avec leurs équipes de direction respectives aussi bien leurs bons trucs que leurs soucis. La communication en temps de crise est toujours indispensable. 

L’Université s’apprête à diplômer toute une cohorte d’étudiants et d’étudiantes qui pourront apporter une aide précieuse à notre société dans la résolution de la crise sanitaire. Des diplômés des secteurs de la santé, bien entendu : nos finissants et finissantes en médecine, en pharmacie, en travail social et en sciences infirmières ‒ pour ne nommer que ceux-là ‒, iront bientôt, diplôme en main, prêter main-forte au personnel soignant du réseau hospitalier, comme le réclame le gouvernement du Québec.

Mais aussi nos diplômés de toutes les autres disciplines. Car pour se relever d’une crise de cette ampleur, notre société aura besoin de psychologues pour traiter les bleus de l’âme, de musiciens pour adoucir nos mœurs contrariées, d’historiens pour tirer des leçons de ce qui sera un jour le passé, de juristes pour revoir le cadre légal de larges pans de la vie en société ou encore d’urbanistes pour repenser nos villes à l’ère de la distanciation physique.

C’est peut-être la première leçon que nous pouvons tirer de l’expérience des dernières semaines : nos programmes d’études trouveront une nouvelle pertinence dans le monde qui nous attend, quel qu’il soit. De là l’importance de ne pas perdre de vue notre mission fondamentale.

J’espère que vous vous portez bien, de même que vos proches.

Bonne fin de trimestre.

Le recteur,

Guy Breton

 

13:43
23 avril 2020

Information concernant la fin du trimestre

momillaloshlnmajbmmlr

Chers étudiants et chères étudiantes,

Alors que la fin du trimestre est à nos portes, vous faites preuve d’une remarquable résilience face aux bouleversements occasionnés par la crise sanitaire sur votre parcours académique. Il ne vous reste qu’un dernier coup à donner; vous y êtes presque!

À l’heure des évaluations finales, nous souhaitons vous rappeler que plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous soutenir durant cette période. Nous voulons également vous transmettre de l’information supplémentaire d’importance concernant votre présence aux évaluations et le barème de notation succès ou échec.

Abandon de cours et présence aux évaluations

Nous vous rappelons que, depuis le 15 avril, il n’est plus possible d’abandonner un cours du trimestre d’hiver. La date limite d’abandon des cours avait été reportée au 15 avril, ou au jour précédant la date de la dernière évaluation ou celle de la remise d’un travail final pour les cours dont la date de fin était prévue avant le 15 avril.

Si, pour une raison ou pour une autre, vous êtes dans l’impossibilité de vous présenter à une évaluation, vous devez le signaler en remplissant le formulaire CHE_Absence_évaluation disponible dans le Centre étudiant.

Succès ou échec : quelques précisions

Comme annoncé précédemment, les étudiants et étudiantes – à l’exclusion des résidents en médecine et des visiteurs de recherche – pourront choisir de conserver le barème de notation littérale initialement prévu ou d’opter pour un barème de notation de type « succès ou échec » (S/E).

Voici quelques compléments d’information au sujet de cette option, applicable à la plupart des cours du trimestre d’hiver 2020 :

  • Le choix de la notation S/E est final, irrévocable et sans appel. Ainsi, vous ne pourrez pas revenir à la notation littérale après avoir demandé la notation S/E. La date limite pour remplir une demande de changement de barème de votre note littérale est le 15 juin, à 9 h.
  • Si vous faites une demande de révision de votre évaluation, vous devez 1) le faire avant d’effectuer le changement de barème et 2) attendre d’avoir reçu la décision du processus de révision pour faire une demande de changement de barème : vous aurez alors 7 jours pour remplir le formulaire prévu à cet effet dans le Centre étudiant. Dans ce cas, le processus pourra se prolonger au-delà du 15 juin 2020.
  • En cas de remise ou de note en attente, vous disposerez aussi de 7 jours pour effectuer une demande de changement de barème de notation lorsque la note finale de votre cours sera affichée dans le Centre étudiant. Dans ces cas, le processus pourra également se prolonger au-delà du 15 juin 2020.
  • Les étudiants et étudiantes de premier cycle et de cycles supérieurs, ayant obtenu une des notes littérales suivantes : E, E*, F, F* n’auront pas besoin de compléter de demande de changement de barème. Ces codes d’échec seront directement convertis au barème S/E et ne seront pas contributoires à la moyenne.
  • Précision relative aux cycles supérieurs uniquement : les étudiants et étudiantes de 2e et 3e cycle en situation d’échec ayant obtenu une notation de C -, D ou D+ pourront, s’ils le souhaitent, conserver leur notation littérale. Dans ce cas, cependant, la notation littérale sera contributoire à la moyenne. Comme mentionné plus haut, si une demande de révision d’une évaluation est envisagée, elle doit être faite avant d’effectuer le changement de barème, puisque le choix de la notation S/E est irrévocable.

Des questions?

Nous vous invitons à consulter le site Urgence UdeM, en particulier la foire aux questions institutionnelle, qui est mise à jour régulièrement en fonction des questions que vous nous adressez. Vous y retrouverez notamment de l’information concernant les questions financières et les services offerts aux étudiants et étudiantes, de même qu’une liste des différentes foires aux questions spécifiques à certains services, facultés ou écoles. Vous pouvez également nous écrire à urgence@umontreal.ca.

Bonne fin de trimestre!

 

10:00
14 avril 2020

Solidarité et recherche

momillaloshlnmajbmmlr

Chers et chères membres de la communauté de l’Université de Montréal

S’il y a une chose que la pandémie actuelle met en lumière, c’est à quel point notre monde est interconnecté. On le constate dans la façon dont le virus a touché progressivement toute la planète, mais également dans les mouvements de solidarité qui s’expriment pour y faire face.

Les universités, dont la nôtre, se sont rapidement transformées pour poursuivre leur mission et elles seront essentielles à la sortie de la crise. Elles sont au cœur des avancées du savoir qui nous permettront de combattre la COVID-19 et de nous adapter aux bouleversements que le virus a causés. Elles sont aussi de formidables réservoirs de solidarité.

En ce moment, de nombreux membres de notre communauté travaillent directement sur la ligne de front, dans le système de santé. Les cliniciens qui font partie du personnel enseignant de nos facultés de santé prodiguent des soins à la population et mènent des recherches cliniques essentielles à notre compréhension de la COVID-19. Ces « anges gardiens » ont toute notre admiration et notre reconnaissance.

Plusieurs équipes de chercheurs de l’UdeM sont au-devant de la scène en participant à des projets de recherche ambitieux qui permettront de mieux détecter et combattre le virus. Ils soutiennent de multiples secteurs de la vie publique, par leur contribution à la transformation du réseau scolaire ou du système judiciaire, pour ne nommer que ceux-là. Ils sont présents quotidiennement dans les médias pour expliquer les enjeux et vulgariser l’information scientifique au bénéfice de la population. Nos penseurs et nos créateurs sont également présents et plus que jamais, nous avons besoin de leur regard sur un monde qui change vite et qui ne sera plus le même après la crise actuelle.

La contribution des chercheurs de l’UdeM a aussi été rapide et concrète par le partage d'équipements de laboratoire et de protection personnelle avec le système de santé. Des milliers de masques, de lunettes de protection, de visières et de gants ont déjà été transférés au CHU Sainte-Justine pour être redistribués dans le réseau hospitalier métropolitain. La collecte se poursuit et permettra de fournir au système de santé le précieux réactif nécessaire aux tests de dépistage.

À tous nos chercheurs et chercheuses, je tiens à dire un immense merci. Votre engagement, votre générosité et votre créativité sont une source de grande fierté et d’espoir pour toute la communauté.

Enfin, nous avons annoncé cette semaine la création d’un fonds d’urgence destiné à nos étudiantes et nos étudiants dans le besoin. En rassemblant des sommes disponibles dans nos services, les contributions de nos associations étudiantes et des syndicats d’enseignants, des dons généreux de grands donateurs comme la Fondation J. A. DeSève et des centaines de dons recueillis auprès des employés et amis de l’Université, nous avons réussi à mettre de côté plus d’un million de dollars pour répondre aux besoins les plus criants.

La somme, amassée en aussi peu de temps, est impressionnante, mais les besoins sont immenses. Si vous n’en avez pas encore eu l’occasion et que vous avez les moyens de le faire, je vous invite à contribuer vous aussi au fonds d’urgence.

Ce mouvement de solidarité démontre l’esprit qui anime notre communauté depuis le début de la crise. Je suis immensément fier de notre communauté tissée serrée.  

Le recteur,

Guy Breton

16:07
08 avril 2020

Les Services aux étudiants: accessibles à distance et prêts à vous soutenir

momillaloshlnmajbmmlr

Les Services aux étudiants (SAÉ) travaillent quotidiennement afin d’épauler au mieux la communauté étudiante dans le contexte d’apprentissage à distance et de distanciation sociale que nous vivons actuellement. 

Soutien aux études

Le Centre étudiant de soutien à la réussite offre ses services par le biais de la télépratique. En complément, des consultations éclair de 20 minutes sont proposées. Les inscriptions sont ouvertes pour :

En plus du guide sur les outils numériques utiles pour les études, le service de soutien à l’apprentissage des SAÉ a créé le guide Stratégies et astuces du métier d’étudiant en contexte d’apprentissage à distance qui aborde les sujets suivants :

  • Adapter son environnement d’apprentissage (physique et numérique)
  • Gérer son temps consacré aux études
  • Prendre des notes lors de cours en ligne
  • Réaliser ses lectures avec efficacité
  • Préparer ses examens en ligne
  • Rédiger ses travaux et ses examens maison
  • Réaliser des travaux en équipe
  • Éloigner la procrastination
  • Faire face à l’anxiété de performance

Soutien psychologique et médical

Le Centre de santé et de consultation psychologique assure le suivi des patients aussi bien en psychologie, qu’en médecine. Il offre également des consultations en télépratique.

De plus, le Défi Soi propose 4 semaines de bien-être en ligne, afin de contribuer à la santé psychologique de la communauté de l’UdeM. Le tissu social qui existe sur le campus se transpose sur le Web où étudiants et employés sont invités à retrouver l’esprit de bienveillance qui règne au sein de notre communauté.

Soutien financier

Les Ressources socio-économiques poursuivent le traitement des bourses et de l’aide financière et amorcent dès aujourd’hui l’analyse des demandes d’aide d’urgence des étudiants se trouvant dans une situation précaire causée par la crise sanitaire.

11:00
08 avril 2020

Aide financière d’urgence: plus d’un million de dollars pour la communauté étudiante

momillaloshlnmajbmmlr

Devant les bouleversements qu’occasionne la crise sanitaire dans leur parcours de formation, de nombreux étudiants et étudiantes nécessitent une aide financière d’appoint. Grâce à la généreuse contribution de partenaires et de donateurs, l’UdeM constitue donc un fonds d’urgence pour aider les étudiants et étudiantes dans le besoin.

Les membres de la communauté étudiante qui sont dans une situation précaire en raison de la crise sanitaire actuelle sont invités à déposer leur demande d’aide en remplissant le formulaire prévu à cet effet.

Pour en savoir plus sur ce fonds d’urgence, lisez l’article complet sur UdeMNouvelles.

11:34
07 avril 2020

Les Bibliothèques accessibles à distance aux professeurs et chargés de cours

momillaloshlnmajbmmlr

Les Bibliothèques, dont les lieux resteront fermés au moins jusqu’au début mai, ont adapté leurs services à distance pour aider les membres du personnel enseignant à continuer leur travail d’enseignement et de recherche au trimestre d’hiver et à préparer le trimestre d’été 2020.

Voici des précisions sur la nature des services offerts par les Bibliothèques à l’intention des professeurs, professeures, chargés et chargées de cours.

Soutien pour le trimestre d’hiver et préparation du trimestre d’été 2020

Communiquez avec votre bibliothécaire disciplinaire par courriel. Il est également possible de convenir d’un rendez-vous par vidéoconférence ou par téléphone, du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h.

Services offerts :

  • Recherche d’information et de sources accessibles en ligne pour intégration aux cours à distance.
  • Intégration de formations documentaires à distance à votre cours.
  • Soutien pour l’utilisation de méthodes alternatives pour l’enseignement à distance.
  • Référence et aide individuelle pour la recherche et l’exploitation de l’information.
  • Identification des lectures obligatoires en version électronique pour la session d’été :

Ressources en ligne et guides 

Accès aux logiciels spécialisés des bibliothèques

  • Service de connexion à distance permettant un accès aux logiciels normalement disponibles sur les ordinateurs publics des bibliothèques (Antidote, Adobe Acrobat Pro, logiciels spécialisés).

Informations supplémentaires

10:24
06 avril 2020

Le point sur le coronavirus

momillaloshlnmajbmmlr

Chers et chères membres de la communauté universitaire,

Il y a déjà trois semaines que nous avons suspendu les activités en présence sur le campus et grâce au travail exceptionnel accompli par toute la communauté, nous avons trouvé de nouveaux repères et établi de nouvelles façons de fonctionner. Je remercie tous ceux et celles qui nous permettent de poursuivre notre mission malgré les difficultés auxquelles nous faisons face.

Nous sommes maintenant entrés dans une phase de consolidation de nos activités à distance et nous planifions la suite des choses.

La sécurité sanitaire demeure au cœur de toutes nos décisions. Je souligne d’ailleurs la très grande collaboration de la communauté dans l’application des mesures de distanciation physique. Nos campus ne sont ouverts que pour les quelques activités absolument nécessaires au maintien du fonctionnement de notre établissement et pour les travaux de recherche qui visent directement à résoudre la crise actuelle.

Finir le trimestre

La reprise des activités d’enseignement en mode virtuel ou à distance a été faite avec une grande rapidité et une créativité impressionnante. Dans toutes les facultés, les membres du personnel enseignant ont déployé des trésors d’imagination pour transmettre leur savoir en préservant la qualité de la formation qui fait la marque de notre établissement et pour ainsi aider nos étudiants à terminer le trimestre d’hiver.

Nous avons fait le choix de finir ce trimestre parce que nous sommes fermement convaincus que c’est une contribution essentielle à la sortie de la crise. Les finissants qui obtiendront un diplôme dans les prochains mois seront mieux outillés pour aider la société à se relever. Et la cohorte 2020 de diplômés de l’UdeM sera tout aussi bien formée que celle de l’an dernier.

La semaine dernière, nous avons écrit aux étudiants et étudiantes de l’UdeM pour leur rappeler les mesures d’accommodement académiques que nous avons mises en place et les services de soutien que nous mettons à leur disposition pour les aider à terminer le trimestre d’hiver. J’invite tous ceux et celles qui sont en contact régulier avec nos étudiants à prendre connaissance de cette communication, qui pourra les aider à répondre à certaines de leurs questions.

Pour rester bien informés, tous peuvent bien entendu consulter la foire aux questions du site Urgence UdeM, le nouveau registre des foires aux questions des facultés et des services, qui sera bonifié au cours des prochains jours, ainsi que la page Info COVID-19, qui offre une synthèse des ressources et des informations essentielles en lien avec la situation actuelle.

Il demeure beaucoup d’incertitudes à propos des semaines à venir et il m’est impossible de prévoir le moment où nous pourrons reprendre le cours normal des choses. Je suis toutefois convaincu qu’ensemble, nous saurons non seulement traverser cette crise, mais même contribuer à la résoudre et mieux préparer notre monde à gérer les crises de demain.

Ça va bien aller.

Le recteur,

Guy Breton

13:30
03 avril 2020

Fin du trimestre: quelles sont vos options?

momillaloshlnmajbmmlr

Chers étudiants et chères étudiantes,

En raison de la crise sanitaire, vous faites face en ce moment à des situations qui peuvent influer sur le cours de vos études. La direction de l’Université en est très consciente et a mis en place des mesures d’accommodement pour vous aider à terminer le trimestre d’hiver.

Nous vous écrivons aujourd’hui pour apporter des précisions sur ces mesures et pour fournir des réponses aux questions que vous nous avez posées à propos de certaines d’entre elles, notamment sur l’absence à une évaluation, sur les modalités d’abandon de cours ou sur la possibilité de se prévaloir du barème de notation « succès ou échec ».

Lisez attentivement ce qui suit : les informations contenues dans ce message exposent les différentes options qui s’offrent à vous pour vos études au trimestre d’hiver et pourraient avoir une incidence sur votre cheminement d’études aux trimestres ultérieurs.

Absence à une évaluation: précisions

Vous n’avez pu participer à une évaluation? Vous pensez ne pas être en mesure d’assister à une évaluation à venir? Remplissez dès que possible le formulaire CHE_Absence_évaluation disponible dans le Centre étudiant.

En procédant ainsi, vous n’aurez pas à produire de documents pour justifier votre absence, comme un certificat médical. Si votre situation ne correspond à aucun des motifs figurant dans le formulaire, vous pouvez toujours expliquer les raisons de votre absence dans la zone de texte prévue à cette fin : si le motif invoqué est recevable, vous pourriez bénéficier des mêmes conditions; la réponse, positive ou non, vous sera communiquée dans les meilleurs délais. 

Dans tous les cas de figure, des mesures compensatoires seront prises si vous devez vous absenter à une évaluation pour un motif valable : examen différé, travail écrit, etc. C’est votre enseignant, de concert avec la personne responsable du programme, qui déterminera la mesure appropriée.

Quelle que soit la mesure compensatoire, la mention REM (remise) sera inscrite à votre dossier pour le cours touché, et ce, jusqu’à ce que l’évaluation soit complétée. Dans le cas d’un examen différé, celui-ci doit être complété avant la fin du trimestre suivant, à moins de circonstances exceptionnelles approuvées par le doyen de votre faculté. 

IMPORTANT : La mention REM associée à un cours préalable n’empêche pas l’inscription au cours qui lui est subséquent.

Report de date de remise d’un travail: précisions

Si vous n’êtes pas en mesure de remettre un travail à la date prévue, vous devez en aviser le ou la TGDE de votre programme dès que possible. Vous devez également remplir le formulaire CHE_Absence_évaluation disponible dans le Centre étudiant, en indiquant le motif pour lequel vous ne pouvez pas rendre votre travail. Votre faculté communiquera avec vous sous peu à ce sujet.

Vous étudiez aux cycles supérieurs? Les mêmes modalités s’appliquent, sauf dans les cas particuliers suivants : dépôt de devis, dépôt de projet pour évaluation par le comité d’éthique, dépôt de projet au comité d’encadrement doctoral, examen général de synthèse, soutenance de thèse. Dans ces cas, s’il y a absence ou retard de votre part, vous devez communiquer avec votre directeur de recherche et le responsable de votre programme afin de convenir d’accommodements particuliers.

Incapacité à compléter un cours

Certains ou certaines d’entre vous peuvent se trouver dans l’impossibilité de suivre un cours jusqu’à la fin et de compléter les évaluations au trimestre d’hiver 2020 : c’est notamment les cas de nos étudiants et étudiantes qui travaillent intensément en ce moment dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Si vous êtes dans cette situation, communiquez le plus tôt possible avec la personne responsable de votre programme, qui vous conseillera la meilleure option à retenir (remise d’évaluation, barème « succès ou échec », abandon) selon votre situation.

Choix de la notation succès/échec

Comme elle l’a déjà annoncé, l’Université autorise les étudiants et étudiantes à choisir le barème de notation « succès ou échec » (S/E) pour la majorité des cours du trimestre d’hiver. Les cours pour lesquels ce barème est choisi n’ont pas de valeur numérique et ne contribuent donc pas à votre moyenne.

Voici quelques compléments d’information au sujet de cette option :

  • Vous pouvez demander la notation S/E pour le ou les cours de votre choix, à l’exception des cours exclus.
  • Les facultés peuvent en effet décider, pour diverses raisons, de soustraire certains cours du barème de notation S/E. Si votre demande porte sur un de ces cours, elle ne pourra être acceptée. Le relevé de notes comportera une note littérale pour ces cours.
  • Pour certains cours dont les modalités d’évaluation finales exigent des conditions particulières ne pouvant être respectées en raison de la crise sanitaire, les facultés sont autorisées à modifier en S/E le barème de notation pour tous les étudiants inscrits. Le relevé de notes officiel fera foi de ces décisions. 
  • Le choix de la notation S/E s’applique à la note finale obtenue d’un cours sur la base de l’ensemble des évaluations du cours en question.
  • Les étudiants et étudiantes qui souhaitent demander la notation S/E pourront le faire dès la publication des notes dans le Centre étudiant en remplissant le formulaire CHE_choix_barèmeH20, qui sera disponible dans le Centre étudiant à la fin avril. La date limite pour demander la notation S/E est fixée au 15 juin à 9 h AM.

Abandon de cours

La date limite d’abandon a été reportée au 15 avril (ou au plus tard à la date précédant l’évaluation finale) pour tous les cours qui n’étaient pas terminés le 13 mars dernier. Pour abandonner un cours, vous devez remplir le formulaire INS_Annul_Abandon_cours disponible dans le Centre étudiant.

Si vous abandonnez un cours, vous pourrez le reprendre lorsqu’il sera à nouveau mis à l’horaire. Dans certains cas, il vous sera possible, avec l’accord de la personne responsable du programme, de remplacer un cours abandonné par un autre cours.

Dans les programmes à promotion par année, les abandons de cours sont exceptionnels puisqu’ils peuvent avoir des conséquences importantes sur le cheminement académique et retarder l’obtention du diplôme. Pour ces programmes, les abandons doivent être autorisés par l’autorité compétente.

Trimestre d’été

Nous vous rappelons que le début du trimestre d’été 2020, initialement prévu le 4 mai, a été reporté au 18 mai. Tout comme pour le trimestre d’hiver, l’enseignement se fera à distance ou selon des modalités excluant votre présence sur nos campus.

Certains cours de la programmation d’été sont actuellement ouverts à l’inscription. Au cours des prochains jours, de nouveaux cours s’ajouteront à la programmation d’été et seront également ouverts à l’inscription.

Soutien financier

L’Université est mobilisée en ce moment pour apporter un soutien financier aux étudiants et étudiantes qui, en raison de la crise sanitaire, ont besoin d’une aide financière d’appoint pour terminer le trimestre d’hiver. Une annonce sera faite la semaine prochaine à ce sujet.

Services d’aide aux études

L’Université fait tout en son pouvoir pour vous soutenir dans les circonstances tout à fait exceptionnelles que notre monde traverse en ce moment. En plus des mesures d’assouplissement académiques que nous venons d’énumérer et des initiatives lancées par les bibliothèques pour vous aider à étudier de loin, nous mettons à votre disposition divers services d’aide aux études et de soutien psychologique : consultez-les, ils sont là pour vous.   

Des questions ?

Vous avez des questions? N’hésitez pas à nous écrire à urgence@umontreal.ca. Nous vous invitons à consulter régulièrement le site Urgence UdeM, en particulier la foire aux questions, qui est mise à jour régulièrement en fonction des questions que vous nous adressez, et la nouvelle section INFO COVID-19, qui résume l’essentiel de ce qu’il vous faut savoir et faire.

Bonne fin de trimestre !

 

12:36
03 avril 2020

Urgence UdeM: un outil de référence

momillaloshlnmajbmmlr

Le site Urgence UdeM accompagne la communauté universitaire depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Outil de référence pour les questions institutionnelles, le site a récemment subi quelques changements qui faciliteront la recherche et la diffusion de l’information.

Des communications qui éclairent

Vous retrouverez sur la page d’accueil un fil d’actualité mis à jour plusieurs fois par semaine. Ce fil diffuse les annonces de l’Université en lien avec la situation actuelle et couvre tous les aspects de la vie universitaire.

Vous pouvez également consulter en un coup d’œil un résumé de l’information importante dans la nouvelle section Info COVID-19, sous les rubriques Ce qu’il faut savoir et Ce qu’il faut faire. Cette section comporte aussi le répertoire des services universitaires ouverts et fermés, de même qu’une liste de ressources s’adressant autant aux membres du personnel qu’à la communauté étudiante.

Un registre des foires aux questions des unités

Le site Urgence UdeM comprend une foire aux questions institutionnelle, qui est déjà largement consultée.

Depuis cette semaine, nous tenons un registre des foires aux questions des facultés et des services, comme celle des Études supérieures et postdoctorales ou des Ressources humaines. Ces FAQ se trouvent sur les sites des unités ou sont intégrées au site Urgences UdeM, selon le cas. Plusieurs FAQ sectorielles s’ajouteront au cours des prochains jours.

Vous y trouverez plus de détails concernant notamment les activités académiques et les activités de recherche, de même que de l’information destinée spécifiquement aux membres du personnel et un encadré sur les ressources externes relatives à la crise sanitaire.

16:06
01 avril 2020

Soutien à l’apprentissage: offert dès demain

momillaloshlnmajbmmlr

Les Services aux étudiants offriront à partir du 2 avril des consultations éclair de 20 minutes en soutien à l’apprentissage afin d’accompagner la communauté étudiante et de répondre aux questions entourant le nouveau contexte d’études. Les étudiants et étudiantes peuvent s’inscrire dès maintenant.

08:40
01 avril 2020

Services aux étudiants: toujours à vos côtés

momillaloshlnmajbmmlr

L’équipe des Services aux étudiants est mobilisée afin de soutenir la communauté étudiante durant cette période qui peut amener son lot de questionnements, de stress et d’inquiétudes.

Plusieurs services continuent d’être offerts à distance et l’équipe du Logement hors campus vient en aide aux locataires des Résidences qui ont besoin de trouver un logement pour libérer leur studio, comme l’Université leur a demandé de le faire pour des motifs sanitaires.

Les médecins et psychologues du Centre de santé et de consultation psychologique  (CSCP) assurent les suivis auprès des patients et des clients par courriel et par téléphone. Afin de mieux répondre aux besoins des étudiants, le CSCP entame aussi un virage technologique en vue d’intégrer la télépratique dans les consultations en psychologie : une annonce sera faite sous peu à ce sujet. Entretemps, les étudiants et étudiantes peuvent consulter la ligne 24/7 de soutien psychologique Aspiria mise à leur disposition par l’Alliance étudiante pour la santé au Québec.

Dans les prochains jours, d’autres services seront également disponibles en télépratique, tels que les consultations individuelles avec les professionnelles du Centre étudiant de soutien à la réussite (soutien à l’apprentissage, information scolaire et professionnelle, orientation scolaire et professionnelle, conseils carrière) et des consultations éclairs en orthopédagogie et en psychologie. De plus amples détails vous seront communiqués dans les prochains jours à cet égard.

14:51
27 mars 2020

Le point sur le coronavirus

momillaloshlnmajbmmlr

Chers membres de la communauté de l’Université de Montréal,

La semaine qui s’achève nous a permis de constater une nouvelle fois l’extraordinaire résilience de notre Université. L’esprit de solidarité et d’entraide qui s’exprime quotidiennement dans une foule de gestes confirme que notre communauté est soudée comme jamais et je vous exprime encore une fois toute ma reconnaissance.

Enseignement à distance : une première semaine réussie

La situation, on l’a dit, est inédite. Et inédite aussi la réponse de notre Université à l’immense défi que représentait la transition extrêmement rapide vers l’enseignement à distance.

Cette transition a nécessité un immense effort collectif d’adaptation, aussi bien de la part des membres du personnel enseignant que des étudiants et de nos employés de soutien, tout particulièrement ceux et celles qui mettent à la disposition de nos professeurs et chargés de cours les outils indispensables pour pouvoir transmettre leur savoir loin des salles de cours. Je les en remercie tous.

Près d’une semaine après la reprise des activités pédagogiques à distance, nous pouvons dire que les choses se passent rondement. Pas parfaitement, mais rondement. Notre personnel enseignant sait faire preuve de créativité et déploie tous les efforts pour atteindre un objectif commun : préserver les acquis du trimestre d’hiver qui était déjà bien entamé lorsque la crise sanitaire a frappé et permettre à nos étudiants et étudiantes de terminer ce trimestre dans des conditions d’études qui n’ont rien d’ordinaire.

Assouplissements pédagogiques

C’est précisément pour aider nos étudiants et étudiantes que l’Université a adopté cette semaine plusieurs mesures d’assouplissements pédagogiques.

La principale de ces mesures était particulièrement attendue de la part des étudiants qui éprouvent de la difficulté à maintenir leur niveau de performance scolaire en raison de la situation socio-sanitaire en cours. Il s’agit de la possibilité de retenir le barème de notation de son choix.

À la fin du trimestre d’hiver, pour la plupart de ses cours, l’étudiant ou l’étudiante aura en effet le choix : conserver le barème de notation littérale initialement prévu ou opter pour un barème de notation de type « succès ou échec ». Dans ce dernier cas, le relevé de notes officiel affichera la mention (S) pour succès ou (E) pour échec et, comme il n’y aura pas de notes au relevé, le cours, bien entendu, ne sera pas contributoire à la moyenne.

D’autres mesures ont été prises, notamment le report de la date d’abandon et des dispositions pour la prolongation de la scolarité. Et je peux vous confirmer que le trimestre d’été aura bien lieu mais qu’il sera repoussé de deux semaines pour débuter le 18 mai. Ce trimestre se fera, lui aussi, entièrement à distance.

Tous ces changements à nos règlements et calendriers pédagogiques ont demandé des ajustements parfois très complexes à nos équipes facultaires et administratives. Je prends un moment pour souligner l’excellente collaboration de nos techniciennes et techniciens en gestion des dossiers étudiants (TGDE), qui sont aux premières lignes de cette transformation avec toute la rigueur et l’empathie qui les caractérisent.

Cas déclarés à l’UdeM

Sur une communauté de près de 60 000 personnes, il était inévitable que des cas de transmission se déclarent parmi nous.

Nous avons été informés cette semaine qu’un diagnostic de COVID-19 avait été posé pour quelques membres de notre communauté. Les personnes touchées ont été immédiatement prises en charge par la santé publique et ont reçu une recommandation d’isolement.

Pour chacun de ces cas, la santé publique mène les enquêtes épidémiologiques permettant de retracer toutes les personnes qui ont pu être en présence des personnes atteintes. Si vous n’avez pas été contacté, c’est que vous n’avez pas été exposé de façon significative à ces personnes.

Il s’agit des premiers cas connus au sein de la communauté universitaire. Avec la multiplication des tests de dépistage qu’on observe à la grandeur du Québec et la transmission communautaire du virus, il est à prévoir que d’autres membres de notre communauté seront touchés par cette infection dans les prochains jours ou semaines. 

Dans ce contexte, il est plus important que jamais de poursuivre nos efforts pour limiter la propagation du virus.

Je vous demande de ne pas vous présenter sur le campus. Faites-le pour vous, mais plus encore faites-le pour vos proches et pour la centaine d’employés dont la présence sur nos campus est absolument requise, de par la nature de leur travail, pour faire fonctionner notre établissement. Nous devons tous faire notre part, quel que soit notre âge.

Je souligne que depuis hier, les étudiants et étudiantes qui doivent s’absenter d’une évaluation en raison de la COVID-19 doivent remplir le nouveau formulaire accessible dans le Centre étudiant. Ce formulaire sert à justifier une absence sans aucune pièce justificative, comme un certificat médical. Les membres du personnel qui doivent s’absenter pour les mêmes motifs sont invités à remplir le formulaire prévu à cet effet dans Mon portail.

Aux personnes touchées, je souhaite un prompt rétablissement et qu’elles puissent reprendre sous peu leurs activités, entourées de leurs proches.

La solidarité par l’emploi

Le gouvernement du Québec prend actuellement des mesures extraordinaires pour stabiliser la situation de l’emploi et réduire les effets de la précarité engendrés par le ralentissement de l’économie.

À l’instar du gouvernement, nous nous sommes engagés à maintenir les liens d’emploi et la rémunération des membres de nos différents personnels, y compris ceux et celles dont les fonctions dépendent d’une reprise du cours normal des choses.

Notre responsabilité sociale s’exprime aussi dans la façon dont nous appuyons nos employés. 

*

En ces temps incertains, la recherche universitaire est mise à contribution pour trouver les moyens d’endiguer cette crise sans précédent. Plusieurs de nos équipes participent aux efforts de recherche sur la COVID-19 et de partage des nouvelles connaissances, tant au niveau national qu’international.

La situation actuelle rappelle aussi cruellement à nos sociétés le besoin de fonder nos décisions sur la science et l’importance de l’avancement des connaissances dans tous les domaines. Je tiens à redire à nos chercheurs que nous ferons tout en notre pouvoir pour soutenir vos équipes.

À tous les membres de la communauté universitaire, je dis un immense merci. Gardons nos distances, physiquement, mais restons proches, en esprit et en action. Ce soir, et pour les jours à venir, nous éclairerons la Tour aux couleurs de l’arc-en-ciel, ce symbole qui devient un signe de ralliement. De cette façon, nous disons haut et fort notre solidarité et notre espoir.

Ça va bien aller.

Le recteur,

Guy Breton

11:40
27 mars 2020

Nouveau formulaire en ligne: Absence à une évaluation

momillaloshlnmajbmmlr

Les étudiants et étudiantes qui doivent s’absenter à une évaluation devront, dès aujourd’hui, le signaler en remplissant un nouveau formulaire disponible dans le Centre étudiant. En utilisant ce formulaire, ils ne seront plus tenus de produire un document attestant le motif de leur absence (ex. certificat médical). Cette nouvelle mesure s’adresse à l’ensemble de la communauté étudiante, à l’exception des résidents en médecine, des stagiaires postdoctoraux et des visiteurs de recherche.

Toute demande sera soumise à un processus d’approbation par les unités. Ce nouveau document vient remplacer le formulaire de déclaration volontaire d’absence GEN_COVID_19, ainsi que tout autre formulaire papier utilisé dans une unité pour fins d’absence à une évaluation.

Pour toute question concernant une absence à une évaluation, les étudiants et les étudiantes sont invités à contacter la personne TGDE de leur programme.

10:42
27 mars 2020

Les étudiants auront le choix du barème de notation de leurs cours

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université vient d’adopter des mesures afin de minimiser les effets de la crise sanitaire sur le cheminement académique des étudiants et des étudiantes. La principale de ces mesures comprend la possibilité de choisir le barème de notation de type « succès ou échec », particulièrement attendu de la part des étudiants qui éprouvent de la difficulté à maintenir leur niveau de performance scolaire en raison de la situation socio-sanitaire en cours.

Voici les grandes lignes des mesures adoptées :

  • Pour la plupart des cours du trimestre d’hiver 2020, l’étudiant ou étudiante aura le choix : soit conserver le barème de notation littérale initialement prévu, soit opter pour un barème de notation de type « succès ou échec ». Dans ce dernier cas, le relevé de notes officiel affichera la mention (S) pour succès ou (E) pour échec.
  • L’étudiant aura jusqu’au 15 juin, à 9 h AM, pour se prévaloir du barème de notation « succès ou échec » pour un cours donné. Il pourra ainsi faire son choix, une fois que la note finale lui aura été transmise   dans le Centre étudiant.
  • Tout cours pour lequel l’étudiant fait le choix du barème de notation S/E ne comporte pas de valeur numérique au relevé de notes et n’est pas contributoire à la moyenne de l’étudiant.
  • La mesure vaut pour la majorité des cours offerts au trimestre en cours, mais il y a aura des exceptions, essentiellement de trois types :
  1. Les étudiants ne peuvent se prévaloir du barème de notation S/E pour les cours  terminés en date du 13 mars.
  2. Les facultés se réservent le droit de soustraire certains cours au barème de notation S/E, en raison des contingences propres à un programme, d’exigences liées à un organisme d’agrément ou pour tout autre motif de nature académique qu’elles sont en mesure de justifier. Le cas échéant, les facultés ou départements concernés en aviseront les étudiants dès que possible et au plus tard avant la date limite d’abandon de chaque cours touché.
  3. Une faculté, de concert avec les enseignants, peut adopter le barème de notation S/E pour tous les étudiants d’un cours donné, en autant qu’elle puisse justifier sa décision sur la base de critères de nature académique.

Dernier point, d’importance pour les étudiants : c’est sur la base des résultats inscrits au relevé de notes officiel (c.-à-d. le relevé produit une fois que l’étudiant aura arrêté, pour chacun de ses cours, le barème de notation de son choix) que les décisions relatives à son cheminement académique dans son programme seront prises par l’Université.

Pour plus de détails sur cette nouvelle mesure, vous pouvez prendre connaissance du texte complet de la résolution de la Commission des études. 

 

17:09
26 mars 2020

Nouvelles directives concernant le courrier et la réception des marchandises

momillaloshlnmajbmmlr

À partir du 31 mars, le courrier sera distribué une fois par semaine, le mardi matin, entre 8 h 30 et 10 h 30, uniquement aux unités qui en feront la demande par courriel.

Notez également qu’à compter du 30 mars, les livraisons seront regroupées au quai du pavillon Roger-Gaudry jusqu’à nouvel ordre.

Si votre unité a des besoins particuliers en matière de livraison ou d’envoi de courrier vous pouvez contacter le 514 343-6946 de 8 h à 12 h ou écrire à l’adresse courrier@di.umontreal.ca.

11:00
25 mars 2020

Ce qu’il faut savoir/Ce qu’il faut faire… Une nouvelle section de notre FAQ à découvrir!

momillaloshlnmajbmmlr

Directives, recommandations, nouvelles mesures: comment s’y retrouver? En consultant notre résumé quotidien de l’information importante! Que vous soyez étudiant, membre du personnel enseignant ou encore membre du personnel administratif et de soutien, découvrez-en un coup d’œil, ce qu’il faut savoir et ce qu’il faut faire. Mise à jour quotidiennement, cette nouvelle section du site Urgence UdeM vous permettra d’aller droit à l’essentiel et de trouver facilement les consignes et les ressources disponibles en lien avec la situation actuelle.

19:08
24 mars 2020

Nouvelles directives académiques

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université a adopté aujourd’hui de nouvelles directives d’importance touchant notamment le calendrier du trimestre d’hiver 2020, la date limite d’abandon, le trimestre d’été et le processus d’admission au trimestre d’automne.

Date d’abandon des cours. La date limite d’abandon des cours est reportée au 15 avril. Si un cours se termine avant le 15 avril, la date limite d’abandon coïncidera avec le jour précédant celui de la dernière évaluation ou de la remise d’un travail final.

Trimestre d’été. Le début du trimestre d’été 2020, initialement prévu le 4 mai, est reporté au 18 mai.

Admissions 2020-2021. Les candidats aux études de 1er cycle auront jusqu’au 15 octobre 2020, au lieu du 15 septembre, pour satisfaire aux conditions d’admissibilité des programmes auxquels ils auront soumis une demande d’admission.

Interruption des études. Si un étudiant voit son parcours d’études perturbé, en tout ou en partie, en raison de la crise sanitaire et que cela a pour effet de prolonger sa scolarité au-delà de la limite permise, il sera autorisé à prolonger sa scolarité.

Remise des notes. Les membres du personnel enseignant ont jusqu’au 3 juin, au lieu du 20 mai, pour remettre les notes du trimestre d’hiver. Toute remise de notes après le 3 juin devra être approuvée par la direction du département ou de la faculté.

 

09:44
23 mars 2020

Prolongation de la période de travail et d’études à distance

momillaloshlnmajbmmlr

Chers et chères membres de la communauté universitaire,

Hier, le gouvernement du Québec a annoncé la prolongation de la période de fermeture des établissements d’enseignement jusqu’au 1er mai. Pour nous, concrètement, cela signifie que nous étendons jusqu’en mai la consigne de ne pas se présenter sur le campus, à moins que cela ne soit absolument requis.

Nos activités pédagogiques reprennent en mode « à distance », avec toute la créativité de nos enseignants, l’appui de nos facultés et de nos services et l’excellente collaboration de l’ensemble des membres de notre communauté. Les évaluations des apprentissages se tiendront également à distance, dans des formes qui pourront aussi être adaptées à la situation exceptionnelle que nous vivons. Pour la recherche, seules les activités jugées cruciales peuvent se poursuivre en présentiel et l’interdiction de mener des travaux sur le campus est maintenue au moins jusqu’en mai.

Comme plusieurs de nos services, les bibliothèques sont fermées, ce qui complique passablement l’étude et la recherche. Sachez que les ressources en ligne demeurent accessibles en tout temps à distance et que vous avez même accès depuis quelques jours à des ressources que les bibliothèques/UdeM n'offrent pas habituellement : en réaction à la pandémie, plusieurs maisons d’édition ont en effet débloqué des licences qui étaient auparavant réservées à un certain nombre d'usagers.

Concernant le trimestre d’été, nos équipes travaillent en ce moment à développer des mesures qui permettront de le maintenir, dans une forme ou une autre.  Je sais que cette question est importante pour plusieurs d’entre vous et nous serons en mesure de vous transmettre davantage d’information sous peu.

Il y aura assurément encore de grands défis devant nous mais je tiens à réitérer à quel point je suis fier de notre communauté qui se mobilise comme jamais. Notre résilience est admirable et je vous remercie, tous, du fond du cœur pour votre travail, votre solidarité et votre collaboration.

Le recteur,

Guy Breton

15:34
20 mars 2020

Le point sur le coronavirus

momillaloshlnmajbmmlr

Chers membres de la communauté de l’Université de Montréal,

Je prends un moment pour faire le point avec vous au terme d’une nouvelle semaine qui a demandé des efforts considérables d’adaptation à tous, autant sur le plan personnel que professionnel. J’espère que vous vous portez bien, vous ainsi que tous vos proches.

Trois grands objectifs nous guident dans nos actions en réponse à la pandémie :

  1. Le respect des consignes sanitaires. Nous avons à cœur de protéger notre communauté et nos concitoyens en respectant les consignes des autorités de la santé publique. Les règles simples de distanciation sociale et de limitation des déplacements non essentiels nous touchent tous, quel que soit notre âge.
  2. La préservation des activités académiques. Nous mettons tout en œuvre pour que nos étudiants puissent terminer leur trimestre, mais à distance. Il n’y aura plus aucune activité d’enseignement en présentiel sur le campus d’ici la fin du trimestre. Concernant le trimestre d’été, il est encore trop tôt pour en connaître les modalités.
  3. Le maintien des opérations de soutien. Nous tenons à honorer nos engagements envers nos personnels, nos fournisseurs et tous les membres de notre communauté et ainsi, faire en sorte de traverser cette crise sans précédent en ne leur causant aucun préjudice.

Nous ne pouvons pas encore savoir à quel moment il sera possible de reprendre les activités d’enseignement et de recherche sur le campus. Il est toutefois clair que la situation actuelle va se poursuivre au-delà du 27 mars. Pour le moment, nos enseignants prévoient des formes d’enseignement à distance pour terminer le trimestre, que ce soit par conférence web, lectures dirigées ou toute autre méthode qu’ils jugeront appropriée. Et du côté de la recherche, seules les activités jugées urgentes ou en lien avec la COVID-19 sont autorisées sur le campus.

Nous avons écrit hier aux étudiants et étudiantes pour leur annoncer la reprise des activités d’enseignement à distance à partir de demain, samedi 21 mars, selon les modalités convenues avec leurs enseignants. Nous leur avons aussi fait part de l’assouplissement de plusieurs règles touchant les études, notamment les dates d’abandon de cours et d’inscription pour l’automne prochain. Je vous invite à consulter ce message pour avoir l’information la plus à jour.

Toutes nos équipes déploient des efforts considérables pour adapter notre université à une réalité aussi imprévue qu’inédite. Cela demande une concertation inégalée et une bienveillance de tous les membres de notre communauté les uns envers les autres. Parce que cette situation évolue rapidement et que nous ferons, parfois, des erreurs que nous corrigerons au mieux. Parce que nous ne savons pas ce qui nous attend et que nous devons être là, les uns pour les autres. Parce qu’à travers cette crise nous sommes, plus que jamais, l’Université de Montréal et du monde.

Je vous encourage à vous tenir informés et m’engage à continuer à vous transmettre l’information à notre disposition.

Je salue enfin tous les acteurs de notre système de santé, dont beaucoup sont de nos diplômés. En notre nom à tous, je veux les remercier, du fond du cœur, pour leur détermination et leur engagement à prendre soin de nous tous.

 

Le recteur,

Guy Breton

12:20
20 mars 2020

Des précisions sur la fermeture des résidences

momillaloshlnmajbmmlr

Les résidences de l’Université de Montréal doivent fermer pour une période indéterminée à compter du lundi 23 mars 2020. Les locataires ont été avisés et la direction des Résidences est en contact étroit avec ces derniers pour les aider à se reloger. 

IMPORTANT : aucun locataire ne sera contraint de libérer son studio s’il n’est pas en mesure de trouver un autre lieu d’hébergement. L’Université a prévu des mesures d’accommodement pour ceux et celles, en particulier les étudiants étrangers, qui seront dans l’impossibilité de se reloger. Ces mesures comprennent notamment une redistribution des chambres des Résidences de manière à maintenir le plus de distance possible entre les locataires qui devront rester au-delà du 23 mars. Mais nous déployons tous les efforts pour aider les locataires qui n’ont pas de solutions immédiates, à trouver un logement à Montréal ou ailleurs.

Les locataires qui ne peuvent quitter les résidences dans les prochains jours doivent nous en informer immédiatement par courriel. Notre équipe leur proposera des solutions alternatives de logement hors campus. 

Nous demandons cependant à tous les locataires qui sont en mesure de le faire, de quitter les lieux d’ici le 23 mars et de rentrer à la maison, dans l’intérêt de leur santé et de celle d’autrui.

La décision de fermer les résidences a été prise pour des motifs sanitaires, afin d’assurer la santé et la sécurité des locataires. Dans le contexte actuel, il devient de plus en plus difficile, dans un environnement clos comme le sont nos résidences, d’appliquer les recommandations de distanciation sociale demandées par la santé publique.

Les effets personnels des locataires pourront être laissés dans un dépôt sur place. Si vous avez déjà quitté votre studio, nous nous chargerons d’entreposer vos biens. Vous n’avez pas besoin de revenir aux résidences.

Il n’y aura aucune pénalité financière pour des questions liées à une interruption de bail.

Nous sommes conscients que cette situation amène son lot d’inquiétudes pour certains résidents. Encore une fois, aucun résident ne sera forcé de quitter son studio s’il n’a pas trouvé à se reloger.

L’équipe des Résidences est disponible pour répondre à toute question que pourraient avoir les locataires, qui sont priés de communiquer avec nous par courriel. Nous recevons beaucoup de messages, mais soyez assurés que nous prendrons le temps de vous répondre dans les plus brefs délais.

 

 

11:30
19 mars 2020

Important : Reprise des activités d’enseignement à distance et autres informations

momillaloshlnmajbmmlr

Chers étudiants et chères étudiantes de l’Université de Montréal,

Nous espérons que vous vous portez bien et que la situation actuelle n’occasionne pas trop de stress chez vous comme chez vos proches. Votre Université est avec vous, en cette période tout à fait inédite dans l’histoire récente de notre société.

Nous avons plusieurs informations importantes à vous communiquer, en particulier sur la reprise des activités d’enseignement en mode « à distance ». Nous vous demandons de lire attentivement les consignes suivantes, dont plusieurs sont par ailleurs également d’intérêt pour les membres du personnel enseignant et du personnel administratif et de soutien.

Reprises des activités d’enseignement

  • Toutes les activités d’enseignement en mode présentiel continuent d’être suspendues jusqu’à nouvel ordre.
  • Dès samedi prochain, 21 mars, les activités d’enseignement qui peuvent se faire à distance, et seulement celles-là, pourront reprendre. Par enseignement « à distance », nous entendons non seulement les cours en ligne, mais aussi toute autre formule d’enseignement autre qu’en présentiel.
  • La séance de cours marquant la reprise de l’enseignement ne doit pas être consacrée, en tout ou en partie, à une séance d’examen, à une évaluation ou à une remise de travaux.
  • IMPORTANT : pour savoir lesquels de leurs cours reprennent dès le 21 mars, les étudiants doivent consulter leur boite courriel institutionnel (@umontreal.ca) ou Studium : c’est par ces canaux que leurs facultés leur communiqueront  les modalités de reprise des cours à distance.
  • STUDIUM : les étudiants trouveront dans Studium des informations sur les outils technologiques ou autres qui pourraient leur être utiles dans leurs cours et sur les mesures de soutien qui sont prises pour les aider à terminer leur trimestre à distance.
  • MISE EN GARDE : les contenus de cours mis en ligne par les enseignants, qu’ils soient enregistrés ou non, sont soumis aux mêmes règles de propriété intellectuelle que les contenus donnés en classe. Les reproduire et les diffuser de quelque manière que ce soit sans autorisation expresse est strictement interdit et peut mener à des sanctions disciplinaires.
  • En cette période de grand stress, certains étudiants pourraient nécessiter un soutien psychologique. En tout temps, les étudiants et étudiantes peuvent consulter la ligne 24/7 de soutien psychologique Aspiria mise à leur disposition par l’ASEQ, le régime d’assurance-santé des étudiants. Bien que fermé pour le moment, le Centre de santé et de consultation psychologique de l’UdeM fait les suivis par courriel et par téléphone auprès de sa clientèle. L’équipe du CSCP travaille aussi à mettre à la disposition des étudiants qui ont besoin d’aide un service de télépratique des psychologues : nous vous préviendrons dès que le service sera offert.

Assouplissement de règles touchant les études

  • Modification aux dates et à la pondération des évaluations. En raison du contexte particulier du trimestre d’hiver 2020, les enseignants pourront, si nécessaire, apporter des ajustements à la date et/ou à la pondération des évaluations sans consulter les étudiants.  
  • Abandons de cours. Les dates d’abandon de tous les cours qui n’étaient pas terminés en date du 13 mars sont reportées de deux semaines.
  • Absence à une évaluation. À compter du jeudi 26 mars, les étudiants et étudiantes qui doivent s’absenter à une évaluation devront le signaler en remplissant un nouveau formulaire accessible dans le Centre étudiant. Dès que ce formulaire sera disponible, ils ne seront plus tenus de produire, d’ici la fin du trimestre d’hiver 2020, un document attestant le motif de leur absence. Le formulaire sera transmis automatiquement au responsable de programme, qui devra l’approuver.
  • Étudiants en situation de handicap. Plusieurs étudiants en situation de handicap requièrent des accommodements particuliers pour les évaluations. Nous encourageons les enseignants à faire preuve de souplesse quant aux modalités d’évaluation choisies pour ces étudiants. Au besoin, le service de Soutien aux étudiants en situation de handicap peut vous aider.
  • Appréciation de l’enseignement. L’évaluation de l’enseignement par les étudiants est annulée pour le trimestre d’hiver.
  • Prolongation possible du trimestre. La fin du trimestre d’hiver 2020 est toujours fixée au 30 avril. Notre objectif demeure que le plus grand nombre de cours possibles soient complétés d’ici le 30 avril. Cependant, nous sommes conscients que certaines activités de formation, comme des stages ou des activités en laboratoire, ne pourront pas se faire à distance et pourraient en conséquence être prolongées. L’Université se donne jusqu’au 22 mai pour compléter l’ensemble des cours, mais certains cours pourraient même, au besoin, se prolonger au-delà de cette date.  
  • Inscription au trimestre d’automne 2020. La date d’ouverture du Centre étudiant aux fins de l’inscription aux cours du trimestre d’automne 2020, initialement prévue pour le 2 avril, est reportée au 16 avril.
  • Soutenances de thèse et examen de synthèse. Comme nous l’avons déjà annoncé, les soutenances de thèse doivent dorénavant se faire en mode « à distance », et ce, jusqu’à nouvel ordre. Afin qu’ils puissent s’adapter à cette nouvelle consigne, nous invitons les participants à utiliser les moyens technologiques mis à la disposition de la communauté universitaire. L’Université fera preuve de souplesse dans l’application du règlement si des soutenances devaient être retardées. Les mêmes consignes s’appliquent aux épreuves orales de l’examen général de synthèse.
  • Correction des devis et dépôt au comité d’éthique. Les activités d’évaluation de devis et de protocole de recherche sont soumises aux mêmes règles que les cours. La reprise a lieu dès la semaine prochaine. Veuillez communiquer avec la personne TGDE de votre programme pour confirmer la date. De même, les rencontres des comités d’éthique sont maintenues à distance. Les dépôts doivent être faits aux dates prévues.

Informations générales

  • L’Université demeure ouverte et les membres du personnel sont au travail, mais conformément aux directives du gouvernement, le travail continue de se faire en grande partie à distance (télétravail).
  • Ouvert ou fermé ? Pour des motifs sanitaires, plusieurs services au public et aux étudiants sont fermés. Pour connaître l’état des services offerts à l’Université, consultez la liste des services.
  • À compter de demain, vendredi 20 mars, l’accès aux pavillons sera restreint. Seules les entrées principales seront ouvertes.

Nous rappelons qu’il est crucial, pour ralentir la propagation du coronavirus, de limiter au maximum les rassemblements et de suivre les mesures de distanciation sociale recommandées par la santé publique. 

Nous vous invitons à consulter régulièrement le site Urgence UdeM. Important : notre foire aux questions sera mise à jour plus tard aujourd’hui pour tenir compte des nouvelles consignes contenues dans la présente communication.

Vous pouvez nous écrire à urgence@umontreal.ca pour toute question ou préoccupation. Le gouvernement a de son côté ouvert une ligne d’information générale sur la COVID-19 : 1 877 644-4545.

07:58
19 mars 2020

Accès restreint aux immeubles des campus

momillaloshlnmajbmmlr

À compter du vendredi 20 mars, l’UdeM restreindra l’accès à ses pavillons en appliquant l’horaire de fin de semaine.

  • Les immeubles resteront accessibles, mais jusqu’à nouvel ordre, seules les portes principales seront ouvertes. Tous les autres accès seront fermés.
  • Les heures d’ouverture et de fermeture demeureront les mêmes, soit de 5 h 30 à 23 h.
  • Nous demandons aux personnes qui disposent d’autorisations pour accéder à certaines installations par carte magnétique et autres mécanismes d’accès restrictif (ex. : puces électroniques utilisées aux résidences) de faire preuve de prudence si elles doivent venir sur le campus et accéder à de telles installations.
  • Le corridor de HEC Decelles donnant accès au 3200 Jean-Brillant de l’intérieur sera fermé.

La mesure sera effective tant et aussi longtemps que les activités de l’Université resteront suspendues et que le personnel et les étudiants devront respecter les consignes de travail ou d’études à distance.

Pour toute information, contactez le 514 343-7771.

17:49
18 mars 2020

Services : ouverts ou fermés ?

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université est ouverte et les services administratifs sont opérationnels. Pour des motifs sanitaires, plusieurs services au public et aux étudiants sont fermés. Pour connaître l’état des services offerts à l’Université, consultez notre répertoire des services ouverts ou fermés.

16:02
17 mars 2020

Soutenances de thèse : nouvelle consigne

momillaloshlnmajbmmlr

Les soutenances de thèse doivent dorénavant se faire en mode « à distance », et ce, jusqu’à nouvel ordre. Afin qu’ils puissent s’adapter à cette nouvelle consigne, nous invitons les participants à utiliser les moyens technologiques mis à la disposition de la communauté universitaire.

10:17
17 mars 2020

Recommandations concernant les étudiants internationaux en séjour à l’UdeM

momillaloshlnmajbmmlr

Le Bureau des étudiants internationaux de l’Université de Montréal a communiqué par courriel avec les étudiants et étudiantes en séjour à l’UdeM afin de leur transmettre les consignes et recommandations relatives à leur retour dans leur pays d’origine.

Pour obtenir plus d’information, nous invitons les étudiants et étudiantes internationaux à consulter la section « Séjours à l’étranger » de notre foire aux questions, récemment mise à jour.

13:52
16 mars 2020

Le point sur le coronavirus

momillaloshlnmajbmmlr

Chers membres de la communauté de l’Université de Montréal,

Le 13 mars, le gouvernement du Québec a décrété l’état d’urgence sanitaire. Je tiens à faire le point avec vous sur cette situation inédite qui évolue d’heure en heure et à vous communiquer les dernières mesures que l’Université met en œuvre pour limiter la propagation du coronavirus.

Retour au travail

Nous demandons aux membres du personnel de reprendre le travail à compter de demain, mardi 17 mars, mais de le faire à distance afin de limiter la propagation du coronavirus. De cette façon, nous pourrons travailler à préparer la suite des choses.

Le gouvernement a précisé, dans les échanges que nous avons eus cette fin de semaine avec ses représentants, que les établissements d’enseignement supérieur doivent demeurer opérationnels, tout en limitant le plus possible la présence physique sur les campus.

Certains employés de l’UdeM pourront être appelés à se présenter sur le campus pour accomplir leurs tâches : les gestionnaires communiqueront avec les employés sous leur responsabilité pour déterminer les modalités de la prestation de travail et les tâches qui leur seront confiées. Nous demandons aux gestionnaires de faire preuve de flexibilité, notamment en ce qui concerne la conciliation travail-famille.

Aux employés qui doivent travailler sur le campus, nous rappelons les précautions à prendre et les mesures de distanciation sociale à suivre. Vous pourrez utiliser gratuitement les stationnements extérieurs du campus principal de l’Université de Montréal si vous préférez éviter d’emprunter les transports en commun.

La rémunération de tous les employés de l’UdeM sera maintenue.

Suspension des activités

Comme nous l’avons déjà annoncé, toutes les activités pédagogiques, incluant les examens et les remises de travaux, sont suspendues pour le moment. Nous visons une reprise des activités d’enseignement au plus tôt à partir du samedi 21 mars, mais uniquement « à distance » ou selon toute autre formule d’enseignement autre qu’en présentiel. Aucune activité pédagogique en présentiel, même en petit groupe, ne doit être maintenue.

Je rappelle que toutes les activités culturelles et sportives, tous les colloques et conférences sont annulés ou reportés. Les bibliothèques, les services alimentaires, le CEPSUM et toutes les cliniques sont également fermés, à l’exception du Centre hospitalier universitaire vétérinaire qui fonctionne en mode urgences. Les résidences demeurent ouvertes et les bâtiments de nos campus demeurent accessibles.

Le défi de la fin du trimestre

Au cours des prochains jours, nous consacrerons nos efforts à préparer la transition vers une fin de trimestre qui se fasse à distance ou selon toute autre formule d’enseignement autre qu’en présentiel. Avec la collaboration du personnel enseignant, nous allons identifier et mettre en œuvre les moyens transitoires nécessaires pour assurer une fin de trimestre aussi harmonieuse et de qualité que possible.

Nos services technologiques et nos services de soutien à l’enseignement sont à pied d’œuvre avec les équipes facultaires pour soutenir les enseignants qui auraient besoin d’aide pour adapter leurs méthodes pédagogiques. L’objectif est de faire en sorte que tous nos étudiants terminent leur trimestre dans le respect des exigences de qualité de notre établissement.

Nos futurs diplômés sont attendus dans tous les milieux de travail, particulièrement dans le secteur de la santé et des services sociaux qui est si crucial présentement. Nous veillerons à ce qu’ils puissent contribuer à soutenir les équipes déjà en place dès que possible.

Aux étudiants

Tout comme pour le personnel, nous demandons aux étudiants et étudiantes d’éviter de se présenter sur nos campus jusqu’à nouvel ordre. Et nous les invitons à prendre régulièrement leurs courriels dans leur boîte @umontreal.ca et à utiliser toute autre modalité déjà convenue avec leurs enseignants afin de connaître les consignes à venir.

Retour au Canada

L’Université de Montréal demande aux membres de sa communauté de suivre la recommandation adressée samedi par le gouvernement du Canada aux voyageurs canadiens de rentrer le plus rapidement possible au pays. Nous invitons les étudiants et étudiantes qui séjournent à l’étranger en ce moment pour leurs études à consulter la section « Séjour à l’étranger » de notre foire aux questions pour connaître les consignes à suivre pour faciliter leur retour au Canada.

Recherche : fermeture des laboratoires

Nous demandons aux équipes de cesser immédiatement les activités de recherche en présentiel, et ce jusqu’au 27 mars inclusivement. Les laboratoires de recherche doivent fermer; seules les activités essentielles au maintien des installations de recherche ou les activités associées à des expériences déjà amorcées et jugées cruciales peuvent se poursuivre.

Les activités de recherche visant à répondre à la menace COVID-19 sont maintenues intégralement, mais doivent respecter les consignes de distanciation sociale. Les activités des animaleries sont également considérées comme essentielles et sont maintenues.

Restez informés

La situation inédite et sérieuse que nous vivons est une source de grand stress pour notre communauté et je tiens à vous assurer que nous mettrons tout en œuvre pour y faire face. Je salue nos équipes qui travaillent sans relâche depuis des semaines afin de trouver des solutions aux différents enjeux auxquels nous sommes confrontés. Leur détermination et leur engagement sont un précieux gage de la résilience de notre communauté.

Nous vous invitons à consulter régulièrement le site Urgence UdeM : nous n’envoyons par courriel que les messages importants d’intérêt généraux, mais plusieurs informations complémentaires ne sont diffusées que sur ce site qui est mis à jour en continu. En cas d’absentéisme lié à la COVID-19 ou pour toute question relative aux ressources humaines, nous conseillons aux membres du personnel de consulter Mon Portail UdeM. Vous pouvez en tout temps nous écrire à urgence@umontreal.ca pour toute question ou préoccupation.

En terminant, je vous réitère notre détermination à traverser avec vous cette crise sans précédent. Je constate tous les jours la grande solidarité de notre communauté et vous exprime ma reconnaissance à cet égard. 

Le recteur

Guy Breton

11:12
15 mars 2020

Recommandations concernant le retour au Canada des étudiants de l’UdeM en séjour à l’étranger

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université de Montréal demande aux membres de sa communauté de suivre la recommandation adressée hier par le gouvernement du Canada aux voyageurs canadiens de rentrer au pays. Nous invitons les étudiants et étudiantes qui séjournent à l’étranger en ce moment pour leurs études à consulter la section « Séjours à l’étranger » de notre foire aux questions pour connaître les consignes à suivre pour faciliter leur retour au Canada.

13:56
14 mars 2020

Coronavirus : le CSCP fermé lundi

momillaloshlnmajbmmlr

Le Centre de santé et de consultation psychologique de l'UdeM sera fermé lundi. Les rendez-vous ont tous été annulés. Le CSCP reprendra ses activités dès mardi matin. 

12:07
14 mars 2020

Coronavirus : les bibliothèques fermées jusqu’à nouvel ordre

momillaloshlnmajbmmlr

En raison du faible achalandage des bibliothèques et afin de restreindre les déplacements de nos employés et de nos étudiants, les bibliothèques des campus de l’Université de Montréal seront fermées ce samedi à compter de midi et jusqu’à nouvel ordre.

20:40
13 mars 2020

Le point sur le coronavirus

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université suspend toutes les activités d’enseignement jusqu’à nouvel ordre, conformément à la décision du gouvernement annoncée plus tôt aujourd’hui. La suspension inclut aussi bien les cours en présentiel que les cours en ligne. En ce qui concerne les stages, des directives seront transmises ce soir aux directions de département, qui communiqueront avec les stagiaires.

Nous tenons à rassurer nos étudiants et étudiantes sur la suite de leur trimestre. L’Université évalue en ce moment toutes les options possibles pour que l'enseignement puisse reprendre, à distance ou selon toute autre formule à la fois adaptée à la conjoncture exceptionnelle que nous traversons et conforme aux exigences de qualité universitaire.

Lundi : avis aux membres du personnel

À tous les membres du personnel, nous demandons de prolonger la fin de semaine jusqu’à mardi matin, 17 mars. Aucune prestation de travail n'est attendue lundi et la rémunération sera maintenue.

Seuls les services essentiels seront assurés au cours de cette période. Ces services incluent notamment les services de base des animaleries, des technologies de l’information, de la sécurité, des résidences, etc. Les gestionnaires de l’Université communiqueront avec les employés dont les services sont requis sur nos campus.

L’Université communiquera de nouveau avec les membres du personnel dans la journée de lundi pour exposer les directives relatives à la prestation de travail jusqu’à la fin de la période de suspension décrétée par le gouvernement. Nous demandons aux employés de consulter leur messagerie courriel ou le site Web de l’Université lundi en fin de journée pour connaître les modalités du retour au travail.

Ouvert ou fermé

L’Université demeure ouverte. Mais plusieurs services seront fermés.

Les cliniques universitaires du campus qui servent de milieux de stage seront fermées, à l’exception du Centre hospitalier universitaire vétérinaire qui maintient ses activités en mode urgence. Le Centre de santé et de consultation psychologique demeure ouvert. La Clinique de médecine du sport du CEPSUM sera fermée le lundi 16 mars et, à moins d'avis contraire, sera de retour à son horaire habituel à partir du mardi 17 mars.

À compter du samedi 14 mars, le CEPSUM fermera ses portes pour une durée indéterminée. Les bibliothèques, elles, sont ouvertes.

Nous fournirons lundi prochain une liste détaillée des services qui sont ouverts ou fermés.

Dans un contexte de grande instabilité, je veux que vous sachiez que nous consacrons tous nos efforts à prendre les meilleures décisions possibles dans l’intérêt de la santé et de la sécurité de tous, tout en gardant en tête l’objectif premier de notre mission : former nos étudiants et étudiantes, les accompagner jusqu’à l’obtention du diplôme et contribuer à l’avancement du savoir.

La direction de l’Université continue de suivre de très près la situation. Nous vous tiendrons informés de toute décision ou action prise en lien avec la pandémie.

Nous vous invitons à consulter le site Urgence UdeM. Vous pouvez également nous écrire à urgence@umontreal.ca pour toute question ou préoccupation. Le gouvernement a de son côté ouvert une ligne d’information générale sur la COVID-19 : 1-877-644-4545.

Le recteur,

Guy Breton

12:05
13 mars 2020

Suspension des activités d’enseignement dès cet après-midi

momillaloshlnmajbmmlr

Plus tôt aujourd’hui, le gouvernement du Québec a annoncé la fermeture des écoles et des établissements d’enseignement supérieur pour une période de deux semaines à partir de lundi, en raison de la pandémie de COVID-19.

Nous communiquerons plus tard en journée à ce sujet. Mais nous annonçons la suspension immédiate de toutes les activités d’enseignement prévues dès maintenant. Les cours et activités d’enseignement prévus cet après-midi, vendredi 13 mars, et cette fin de semaine sont en conséquence levés.

Toutes cliniques universitaires sont fermées dès aujourd'hui, à l'exception des cliniques du Centre hospitalier universitaire vétérinaire. 

Nous demandons aux membres du personnel de rester au travail aujourd’hui. D’autres messages suivront.

14:52
12 mars 2020

Coronavirus : nouvelles mesures

momillaloshlnmajbmmlr

Chers et chères membres de la communauté,

Depuis plusieurs semaines, la direction de l’Université suit de très près l’évolution de l’épidémie mondiale du coronavirus. Le comité de direction, appuyé par les équipes des unités et nos experts en épidémiologie, évalue quotidiennement l’état de la situation et veille à mettre à jour les mesures pour assurer la santé et la sécurité de notre communauté.

Devant les derniers développements, l’Université a décidé de prendre les cinq mesures suivantes, qui tiennent compte des recommandations formulées plus tôt aujourd’hui par le premier ministre du Québec François Legault :

Annulation des activités d’enseignement et de recherche à l’étranger pour les étudiants. Toutes les activités d’enseignement et de recherche organisées par l’Université à l’étranger jusqu’à la rentrée d’automne prochain, que ce soit dans une zone considérée actuellement comme un foyer d’infection ou ailleurs, sont annulées. L’Université est en contact régulier avec les étudiants et étudiantes qui sont déjà à l’étranger pour des séjours d’études et évalue au cas par cas les modalités de leur retour au pays.

Restrictions de voyage. À compter du 12 mars, et jusqu’à la rentrée du trimestre d’automne, l’Université annule tout déplacement des membres du personnel administratif et de soutien hors du Québec pour des raisons professionnelles. De plus, l’Université déconseille fortement aux membres du personnel enseignant de séjourner ailleurs au Canada ou dans le monde. Enfin, nous recommandons également à tous les membres de la communauté universitaire d’éviter tout voyage à l’extérieur du pays pour des motifs personnels. Les membres de la communauté qui ne respecteraient pas ces directives doivent savoir qu’il est possible qu’ils ne soient pas couverts par les assurances de l’UdeM, aussi bien pour les frais médicaux que pour l’annulation des voyages.

Isolement volontaire après un voyage. Comme l’a annoncé le premier ministre François Legault, nous demandons à tous les membres du personnel et les étudiants et étudiantes de retour d’un voyage à l’extérieur du Canada depuis le 12 mars, peu importe le pays d’où ils arrivent, de s’isoler de façon préventive pendant 14 jours. Les membres du personnel qui sont dans cette situation doivent en aviser leur gestionnaire dans les plus brefs délais. Nous demandons aux étudiants et étudiantes qui doivent s’auto-isoler de remplir le formulaire de déclaration volontaire GEN_COVID_19 disponible dans le Centre étudiant, sous la vignette Formulaires.

Suspension ou report des cours de groupe de 250 étudiants ou plus. Suivant la recommandation du gouvernement, l’Université suspend la tenue de tous les cours et autres activités d’enseignement en présentiel qui réunissent plus de 250 étudiants. Le personnel enseignant et les étudiants et étudiantes concernés recevront des consignes sous peu. Les différentes mesures proposées à l’ensemble du personnel enseignant plus tôt cette semaine pourront notamment être mises en œuvre. 

Annulation ou report des activités spéciales d’importance. Toutes les activités spéciales occasionnant des rassemblements d’importance sont annulées ou reportées. La mesure est effective à compter du 13 mars et vise toute activité autre qu’une activité d’enseignement et de recherche nécessaire à l’obtention du diplôme ou à la poursuite d’un projet de recherche. La liste des activités annulées inclut, de manière non exhaustive : collations des grades, colloques, activités culturelles, manifestations sportives, fêtes étudiantes, conférences des Belles Soirées, galas, activités protocolaires, etc. L’objectif de cette mesure est de limiter autant que possible les rassemblements, vecteurs de transmission des virus. Les organisations externes qui planifient une activité sur l’un de nos campus seront avisées que l’Université déconseillera aux membres de sa communauté d’y prendre part.

La mesure sera en vigueur tant et aussi longtemps que la situation ne sera pas revenue à la normale. L’Université laisse par ailleurs à la discrétion des unités le soin de déterminer, en fonction de leur importance, si certaines réunions de travail réunissant un groupe significatif de personnes (ex. : conseils de faculté) doivent être maintenues, reportées ou faites à distance grâce à des moyens technologiques.  

La direction de l’Université continue de suivre de très près la situation. D’autres mesures pourraient être prises au cours des prochains jours. Nous vous tiendrons informés de toute décision ou action prise en lien avec la pandémie.

Nous vous invitons à consulter le site Urgence UdeM, et en particulier notre foire aux questions qui est régulièrement mise à jour. Vous pouvez également nous écrire à urgence@umontreal.ca pour toute question ou préoccupation.

Le recteur,

Guy Breton

14:42
06 mars 2020

Coronavirus : retour de la relâche

momillaloshlnmajbmmlr

En cette fin de la relâche, nous souhaitons vous rappeler les recommandations aux voyageurs de l’Agence de la santé publique du Canada concernant l’épidémie de COVID-19 :

  • Si vous avez voyagé à l'extérieur du Canada, surveillez votre état de santé à votre retour au pays pour une période de 14 jours. Si vous développez des symptômes grippaux, communiquez avec Info-Santé en composant le 811.
  • Si vous avez voyagé dans l’un des pays les plus touchés par le coronavirus, consultez le site de l’Agence de la santé publique du Canada, afin de connaître les mesures à prendre pour chacune des régions concernées.

Si vous êtes étudiant et qu’à la suite d’un voyage dans une région touchée par le COVID-19, vous deviez vous mettre en auto-isolement, veuillez en aviser par courriel la technicienne en gestion des dossiers étudiants de votre programme. La direction de votre programme communiquera avec vous dès que possible pour vous informer des dispositions qui seront prises pour la suite de votre trimestre.

Si vous êtes un membre du personnel et qu’à la suite d’un voyage dans une région touchée par le COVID-19, vous deviez vous mettre en auto-isolement, prévenez votre gestionnaire afin de prendre les arrangements nécessaires.

Nous vous rappelons qu’en tout temps, les mesures d’hygiène de base et l’étiquette respiratoire sont recommandées. Comme la situation peut évoluer rapidement, nous vous invitons également à consulter régulièrement les avis du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

La santé et le bien-être de notre communauté constituent notre priorité. Si vous avez des inquiétudes concernant le COVID-19, des ressources sont disponibles :

 

10:15
05 mars 2020

Coronavirus : cas déclaré à Montréal

momillaloshlnmajbmmlr

Les autorités de la santé publique ont annoncé il y a quelques jours qu’un cas confirmé de coronavirus avait été déclaré dans la région de Montréal. Les mesures appropriées pour contrôler et prévenir la propagation du virus sont mises en place par les autorités de la santé publique. Le risque global pour les Canadiens demeure faible.

Comme la situation peut évoluer rapidement, nous vous invitons à consulter régulièrement les avis du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Nous vous rappelons qu’en tout temps, les mesures d’hygiène de base et l’étiquette respiratoire sont recommandées.

La santé et le bien-être de notre communauté constituent notre priorité. Si vous avez des inquiétudes concernant le coronavirus, des ressources sont disponibles :

  • Pour des questions d’ordre médical, communiquez avec Info-Santé en composant le 811.
  • Pour des questions d’ordre général, consultez notre foire aux questions, récemment mise à jour.
09:41
10 février 2020

Coronavirus : rappel des consignes

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université de Montréal surveille de façon attentive l’épidémie du nouveau coronavirus, qui a pris naissance à Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine. À l’heure actuelle, aucun cas de coronavirus n’a été rapporté au Québec. L’Agence de la santé publique du Canada détermine que le risque global pour les Canadiens est faible.


Comme la situation peut évoluer rapidement, nous vous invitons à consulter régulièrement les avis du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. De plus, si vous avez voyagé récemment dans la province du Hubei, en Chine, suivez les directives du gouvernement du Canada.


Nous vous rappelons qu’en tout temps, les mesures d’hygiène de base et l’étiquette respiratoire sont recommandées :

  • Lavez-vous les mains souvent à l'eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool si vous n'avez pas accès à de l'eau et à du savon.
  • Observez les règles d'hygiène lorsque vous toussez ou éternuez :
    • Couvrez la bouche et le nez avec votre bras afin de réduire la propagation des germes.
    • Si vous utilisez un mouchoir en papier, jetez-le dès que possible et lavez-vous les mains par la suite.
  • Si vous n’êtes pas malade, le port d’un masque dans le but de vous protéger n’est pas recommandé.

Si vous avez des inquiétudes concernant le coronavirus, des ressources sont disponibles :

15:29
31 janvier 2020

Le point sur la situation concernant le coronavirus

momillaloshlnmajbmmlr

L’Université de Montréal surveille de façon attentive la situation relative au nouveau coronavirus provenant de Wuhan, en Chine. À ce jour, aucun cas n’a été déclaré au Québec. L’Agence de la santé publique du Canada a déterminé que le risque global pour les Canadiens est faible.

Toutefois, nous vous invitons à consulter les directives du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, qui rappelle notamment les précautions habituelles à prendre, comme le lavage fréquent des mains et les règles d’hygiène en cas de toux ou d’éternuements. 

Si vous avez voyagé en Chine ou en Asie récemment ET que vous avez des symptômes de fièvre, de la toux ou des difficultés respiratoires, appelez Info-Santé au 811. Une infirmière évaluera votre état de santé et vous fera des recommandations selon votre situation.

Si vous devez vous rendre prochainement en Chine ou en Asie, nous vous recommandons de suivre les directives de la santé publique et de vérifier régulièrement les avis publiés par le gouvernement du Canada. Les étudiants qui prévoient un séjour en Chine ou en Asie sont invités à communiquer avec la Maison internationale des Services aux étudiants de l’UdeM.

Nos étudiants en session d’échange en Chine ont été joints par des représentants de l’UdeM pour leur rappeler les consignes à suivre et les coordonnées des organismes à contacter au besoin.

La santé et le bien-être de notre communauté constituent notre priorité. Si vous avez des questions ou des préoccupations, consultez notre foire aux questions, qui sera mise à jour périodiquement. Vous pouvez également communiquer avec nous par courriel.

Nous suivons l’évolution de la situation et nous vous tiendrons au courant.